Partagez | .
 

 Un jeune homme bizarre souhaite aller au restaurant [PV Gu Mi Jin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
est sur Dramas-Story

✎ MESSAGES POSTES : 1694
❈ J'AI : 17 ans
۩ JE SUIS ARRIVE(E) LE : 14/11/2009
☄ J'AI DEJA DIT : «Kon Kon ! - Je veux être une pièce de 100yens dans la rue - Akira Shock ! - Nobuta power Chunyuu - Akira Down...»
✿ ON PEUT ME VOIR DANS : Nobuta Wo Produce
☂ DANS MA VIE JE SUIS : un lycéen :P
✰ CE QUI ME CARACTERISE :
J'ai toujours l'air saoul. Je rigole pratiquement tout le temps. Je fais souvent "kon kon" avec mes doigts. J'invente sans cesse de nouvelles expressions. J'ai aimé Nobuta (Kotani Nobuko) J'ai un très grand respect envers les femmes. Je crois en l'amitié. Je suis parfois innocent pour certaines choses. Je peux être ami rapidement avec quelqu'un que je connais à peine.
➹ Mon souhait le plus cher : Pouvoir répondre à la question : qu'est ce que la jeunesse ?




MessageSujet: Un jeune homme bizarre souhaite aller au restaurant [PV Gu Mi Jin]   Mar 17 Sep - 22:12


Akira s'était levé tôt aujourd'hui. Il devait aller au lycée. Il se prépara et alla tout de suite voir si son oncle était encore là. Il le vit en train de préparer le petit déjeuner et il lui sourit. Son oncle lui fit de même et ils parlèrent tous les deux des nouvelles choses de la vie, des actualités, de leurs rêves respectifs et de leur journée d'aujourd'hui. Une fois qu'Akira eut fini de manger, il prépara son bento avec l'aide de son oncle puis, parti en direction du lycée, sur son vélo. Akira avait la sensation que cette journée serait particulièrement incroyable. Pour lui, chaque jour, il peut se passer quelque chose d'incroyable, mais aujourd'hui, c'était différent. Qui sait, peut être que Shuuji lui réserverait une surprise. Akira se mit à rire tout en songeant qu'il était bête de penser ça. Il s'agissait de Shuuji après tout, et il ne l'imaginait pas lui faire une surprise. Il se donna un coup sur la tête et arriva au lycée.

Il posa son vélo, entra en classe et salua Shuuji. Les heures de cours passèrent rapidement. Akira ne s'ennuyait jamais, il faut dire. Il profitait de temps à autres de petits moments où il pouvait discuter avec Shuuji ou avec d'autres personnes. Une fois la pause du midi, il se mit à repenser à son oncle qui lui avait dit ce matin, avoir rêvé qu'il élevait des renards. Akira se mit à l'imaginer en train de les élever.

*des renards...Oncle-Renard !*

Akira ne dirait pas non pour avoir un animal de compagnie. Il songea à aller demander aux professeurs si la classe pouvait apprendre des choses sur les renards. Il ne manqua d'ailleurs pas de temps et, une fois que le professeur rentra en classe, s'avança vers lui. À la proposition d'Akira, le professeur rigola puis, en fit part aux autres élèves qui rirent aussi. Kusano ne le prit pas mal, au contraire. Il leurs sourit sincèrement. Puis, il se rassit et les cours de l'après-midi, reprirent.

Six heures plus tard, Akira avait finit aussi bien les cours que les clubs et le nettoyage. Il prit son vélo et guetta si il y avait Shuuji dans les parages mais il devait être déjà rentré chez lui. Il lui envoya un message et s'installa sur son vélo. Il roula pendant quelques minutes et leva sa tête. Il faisait déjà sombre. La nuit ne devait pas tarder et on voyait déjà quelques étoiles. Akira se mit à sourire niaisement et reprit la route tout en gardant sa tête en arrière. Il percuta plusieurs personnes et s'excusa à chaque fois. Puis, après quelques minutes, il redressa sa tête et s'arrêta. Il était dans une rue inhabituelle. Se serait-il trompé de route ? Effectivement. Une autre personne commencerait à paniquer mais, Akira, lui, continua de sourire et reprit la route en faisant des zigzags. Après quelques instants, il arriva devant une maison qui l'intrigua. Sur une pancarte, il était marqué « restaurant The Last ». Akira pencha sa tête sur le côté.


« Tha...Lasto ? »

Curieux, il tenta de regarder à travers la fenêtre mais s'arrêta. Il remarqua qu'il y avait quelqu'un à côté du restaurant. Il se dirigea tout de suite vers cette personne après avoir posé son vélo contre le mur.

« Uwaaaaa ~ Ce restaurant a l'air super chouette ! Vous y avez déjà été ? J'aimerai y manger des fritramens ! Ah si vous ne connaissez pas, c'est normal ! J'ai inventé ce mot quand mon oncle s'est trompé et a mélangé des frites et des ramens ! »

Akira se mit à rire puis, arrêta. Il observa cette jeune femme devant lui en gardant un sourire et des yeux pétillants.


✪✣✤✥✦✧✩✫✬✭✮✯✰✱✲✳❃❂❁❀✿✾✽✼✻✺✹✸✷
Je veux être une pièce de 100yens dans la rue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dramas-story.forumactif.org
avatar
est sur Dramas-Story
Fais-moi confiance ~ ♥
✎ MESSAGES POSTES : 145
❈ J'AI : 999 ans
۩ JE SUIS ARRIVE(E) LE : 11/09/2013
☄ J'AI DEJA DIT : « Dites à ma mère que j'ai toujours voulu être une humaine ! »
✿ ON PEUT ME VOIR DANS : The Thousandth Man
☂ DANS MA VIE JE SUIS : une Gumiho dans un salon de beauté.
✰ CE QUI ME CARACTERISE : Je cache chaque jour mon côté "renarde à neuf queues", mon instinct d'animal s'avère d'être assez incontrôlable. Je mange de la viande crue comme une vrai renarde. Je ne m'épuise jamais lorsque je fais du sport, je sais faire des bons assez grand pour me déplacer rapidement.
➹ Mon souhait le plus cher : J'attends que le dernier homme qu'il me faut vienne et me prouve qu'il serait près à me donner son foie par amour .. ♥ Eun Seok ~




MessageSujet: Re: Un jeune homme bizarre souhaite aller au restaurant [PV Gu Mi Jin]   Mer 18 Sep - 17:07

 


Le matin, au travail avec toutes les personnes au visage devenu si familier à force de fréquenter la même entreprise d’esthétique. A observer à travers ses lunettes, les gens regardaient Gu Mi Jin d’une certaine façon qui lui ferait bien croire qu’elle a un truc qui cloche chez elle. Elle venait à s’en demander si elle n’avait pas encore un bout de son apparence qui devenait Gumiho. Du coup, légèrement le cœur battant, elle se leva et allait vérifier dans un miroir que ses yeux n’avaient pas changé de couleur pour passer au vert éclatant. Par chance, ce n’était pas cela. Rien ne clochait, alors elle vint à marmonner toute seule, pensant quelques petits mots  ‘’méchant’’ montrant un peu sa colère. Elle reçut un message venant de Eung Seok lui demandant si tout va bien. Puisqu’il s’inquiétait un peu pour elle, elle pensait s’y rendre dès la fin de sa journée.

‘’Nae, tout va bien, ne t’inquiètes pas ^^’’

Elle sortit de la pièce pour rejoindre celle où elle s’occupe de ses clientes lorsque sa mère vint à la harceler de question et de reproches concernant son objectif, avant la fin de sa vie. Elle détestait ça, et il ne manquerait plus que sa sœur, Mi Mo, pour couronner le tout.

« Yah ! Quand est-ce-que tu vas penser à aller te trouver un beau jeune homme ? Pourquoi tu restes aussi calme ! En as-tu rencontré un ?! Il ne te reste plus beaucoup de temps ! »

Elle leva les yeux vers le plafond puis s’éclaircit la voix pour lui répondre sur le même ton :

« Eomma ! Quand cesseras-tu de me harceler de tes questions ? Huh ?! Fais-moi confiance ! Je le trouverai mais ce n’est pas le moment ! J’ai une cliente qui m’attend. »

Mi Jin l’abandonna au milieu du couloir et entrant dans sa salle où une cliente l’attendait pour qu’elle lui applique un peu de toutes les sortes de crème et remède de beauté pour rester aussi jeune et belle. Elle n’était pas aussi désagréable qu’avec sa mère, mais par moment elle soupirait et ne s’en rendait même pas compte jusqu’à ce que la cliente lui en fasse la remarque. Elle s’excusa pour cela.
Elle espérait au moins que sa sœur ne pense pas à elle pour une fois et qu’elle essaie de l’appeler par son prénom, et non par « Yeon ! » qui veut dire « Renard » en coréen. Malheureusement ces moments où elle est trop occupée à autre chose se font rares et la crainte de Mi Jin se réalisait presque tout le temps. Et seules elle et sa famille (mère et sœur) savaient que ce n’était pas la crainte la plus lourde à supporter.

Être proche de la fin fait peur à tout le monde, quand ce ‘’monde’’ le subit. Mais comme la dernière fois, lorsqu’elle a eu la surprise d’avoir un garçon soi-disant amoureux, elle ne ressentait pas la pointe de sincérité dans son cœur battant. Elle avait même deviné le soir même que ce même jeune homme ne supporterait pas la nouvelle, qu’elle aurait besoin de son foie pour survivre. Il prit la fuite après avoir blêmi en pensant qu’elle plaisantait. Ceci s’était passé au fameux restaurant « The last ». Ce souvenir n’était pas très bon, mais cela lui montrait bien à quel point les hommes ne connaissent plus le véritable amour comme autre fois.
 
Enfin, la journée passait rapidement. Elle décida donc d’aller au restaurant de Eung Seok avec son petit sac sur le dos, n’oubliant jamais son papier écrit dessus ‘’VVIP’’ et son nom juste en dessous.
A son étonnement, il n’y était pas, sans doute Mi Mo qui est encore venue pour l’embarquer un peu partout, tout ça parce qu’elle le trouve beau. Elle ne prit pas la peine de renifler, enfin, pas pour le moment. Elle allait donc se poser sur le banc en faisant quelque petite grimaces avec ses joues et sa bouche, en attendant patiemment le propriétaire.

Elle ressenti la présence d’un jeune lycéen en vélo, elle cessa ses grimaces en l’observant assez discrètement. Elle se leva et s’approcha de lui aussi sournoisement qu’un renard et se stoppait juste à côté de lui. Elle le scrutait d’une drôle de façon, étonné par son comportement étrange que même un véritable humain ne ferait sans doute pas, pas dans ce monde actuel.

« Uwaaaaa ~ Ce restaurant a l'air super chouette ! Vous y avez déjà été ? J'aimerai y manger des fritramens ! Ah si vous ne connaissez pas, c'est normal ! J'ai inventé ce mot quand mon oncle s'est trompé et a mélangé des frites et des ramens ! »

« hein ? Tu… Enfin, il y a des conditions très strictes dans ce restaurant pour pouvoir y manger. Tu ne commandes pas toi-même les plats que tu vas manger. Hm.. Selon la situation pour laquelle tu choisis d’y manger, le propriétaire et son chef cuisinier feront en sorte de te donner un bon souvenir. Tu…  Aurais-tu un problème particulier dans ta vie ? »
 
Mi Jin était trop intriguée par l’attitude un peu trop niaise du jeune homme qui souhaitait y manger. Ses yeux pétillants, sa façon d’être ne reflétait pas l’attitude d’un être humain. Elle se méfiait de lui tout en étant curieuse. Elle le prit aussi pour un animal donc elle prit l’initiative de renifler assez près de lui mais à son odeur, il était bien comme toutes autres personnes sur cette terre. Elle ne faisait même pas attention à comment elle était entrain d’agir devant lui. 
 
« Je suis une cliente VVIP. Et… Ce restaurant ne prend que sur réservation ! »
 
Sans le propriétaire, elle ne pouvait pas faire grand-chose, et se frotta la tête pour trouver une solution, en vérifiant bien si le coréen n’arrivait pas par grand hasard.


PS : J'ai quand même pris ton code =x
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
est sur Dramas-Story

✎ MESSAGES POSTES : 1694
❈ J'AI : 17 ans
۩ JE SUIS ARRIVE(E) LE : 14/11/2009
☄ J'AI DEJA DIT : «Kon Kon ! - Je veux être une pièce de 100yens dans la rue - Akira Shock ! - Nobuta power Chunyuu - Akira Down...»
✿ ON PEUT ME VOIR DANS : Nobuta Wo Produce
☂ DANS MA VIE JE SUIS : un lycéen :P
✰ CE QUI ME CARACTERISE :
J'ai toujours l'air saoul. Je rigole pratiquement tout le temps. Je fais souvent "kon kon" avec mes doigts. J'invente sans cesse de nouvelles expressions. J'ai aimé Nobuta (Kotani Nobuko) J'ai un très grand respect envers les femmes. Je crois en l'amitié. Je suis parfois innocent pour certaines choses. Je peux être ami rapidement avec quelqu'un que je connais à peine.
➹ Mon souhait le plus cher : Pouvoir répondre à la question : qu'est ce que la jeunesse ?




MessageSujet: Re: Un jeune homme bizarre souhaite aller au restaurant [PV Gu Mi Jin]   Dim 29 Sep - 16:56


En se trouvant devant ce restaurant plus qu'étrange et en ressentant sa curiosité qu'il aimait tant, Akira pensa qu'il avait bien fait de se perdre. Qui sait, peut être qu'il n'aurait jamais découvert ce restaurant. Il ne savait même pas où il était, il faut dire. Et comme il commençait à faire nuit, il n'arrivait pas à bien distinguer les rues voisines qu'il devait sans doute connaître et fréquenter en pleine journée. Akira était encore intrigué par ce restaurant mais il l'oublia quelques instants en se rendant compte qu'une jeune femme était à côté de lui. Il allait tout de suite la voir et commença à lui déballer toutes les pensées qu'il avait comme il le faisait avec n'importe qui. Il faisait cela avec beaucoup d'entrain, de joie de vivre et des yeux plus que pétillants.

Une fois qu'il eut fini et qu'il eut parler de l'histoire des fritramens, il s'arrêta et fixa la jeune femme. Elle lui semblait différente des autres mais il chassa ses pensées. Il avait un bien trop grand respect envers les femmes pour penser qu'elle était bizarre ou quoique ce soit d'autres. Il se l'interdisait. Et puis, après quelques secondes, elle prit la parole.

« hein ? Tu… Enfin, il y a des conditions très strictes dans ce restaurant pour pouvoir y manger. Tu ne commandes pas toi-même les plats que tu vas manger. Hm.. Selon la situation pour laquelle tu choisis d’y manger, le propriétaire et son chef cuisinier feront en sorte de te donner un bon souvenir. Tu…  Aurais-tu un problème particulier dans ta vie ? »

Akira avait écouté chaque mots prononcés par la jeune femme. Il la fixait avec un sourire niais mais intérieurement, il avait tiqué lorsqu'elle lui avait parlé des « conditions très strictes » et le fait qu'il ne commandait pas ce qu'il mangeait. Avait-il trouvé la cachette d'une organisation secrète ? Il sortit un rire puis se replongea dans ce que disait la jeune femme.

* Un problème dans ma vie ? *

Akira pencha sa tête sur le côté et se mit à réfléchir en faisant une légère moue. Puis, il leva sa tête et regarda les étoiles. À cette vue, il reprit largement son sourire niais et rigola, toujours la tête en direction du ciel.

Soudain, la jeune femme se mit à le renifler. Akira baissa la tête doucement, pas vraiment effrayé malgré ce rapprochement et surtout sa rapidité. Il continua de sourire comme précédemment. Puis, une fois que la jeune femme s'éloigna un peu, il se renifla. Qui sait, peut être qu'il sentait quelque chose de particulier.

* Nope ! Akira sent Akira ! *

« Je suis une cliente VVIP. Et… Ce restaurant ne prend que sur réservation ! »
« Une cliente VVIP ? VVIP...VVIP...euh... Ah ! J'ai trouvé ! Vraiment Vraiment Initial Programme ! Haha ça ne veut rien dire ! Baka ! »

Il se frappa sur la tête en rigolant. Puis, plus sérieusement, il tendit sa main vers la jeune femme et la fixa droit dans les yeux en souriant avec sa tendresse habituelle.

« Je m'appelle Akira Kusano ! »

Il eut un léger temps. Ensuite, il se rapprocha de la jeune femme et la renifla légèrement. Puis, il fit signe qu'il allait lui dire un secret et qu'il ne fallait pas qu'une autre personne les entende.

« Il faut se renifler pour entrer dans l'organisation secrète, c'est ça ? »

Étrangement, il paraissait très sérieux. Il y croyait à cette histoire. En même temps, ce restaurant paraissait tellement peu ordinaire. Alors il s'agissait forcément d'une organisation secrète, non ?


ps: vraiment vraiment vraiment vraiment x 152 597 458 désolé pour le retard :s

✪✣✤✥✦✧✩✫✬✭✮✯✰✱✲✳❃❂❁❀✿✾✽✼✻✺✹✸✷
Je veux être une pièce de 100yens dans la rue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dramas-story.forumactif.org
avatar
est sur Dramas-Story
Fais-moi confiance ~ ♥
✎ MESSAGES POSTES : 145
❈ J'AI : 999 ans
۩ JE SUIS ARRIVE(E) LE : 11/09/2013
☄ J'AI DEJA DIT : « Dites à ma mère que j'ai toujours voulu être une humaine ! »
✿ ON PEUT ME VOIR DANS : The Thousandth Man
☂ DANS MA VIE JE SUIS : une Gumiho dans un salon de beauté.
✰ CE QUI ME CARACTERISE : Je cache chaque jour mon côté "renarde à neuf queues", mon instinct d'animal s'avère d'être assez incontrôlable. Je mange de la viande crue comme une vrai renarde. Je ne m'épuise jamais lorsque je fais du sport, je sais faire des bons assez grand pour me déplacer rapidement.
➹ Mon souhait le plus cher : J'attends que le dernier homme qu'il me faut vienne et me prouve qu'il serait près à me donner son foie par amour .. ♥ Eun Seok ~




MessageSujet: Re: Un jeune homme bizarre souhaite aller au restaurant [PV Gu Mi Jin]   Ven 4 Oct - 16:27

 


Elle n’avait jamais vu un jeune homme comme Akira. En effet, toutes les personnes qu’elle avait pu croiser dans sa vie n’avaient jamais été comme lui. Sa façon d’être est totalement hors du commun de la jeune (ou vieille) coréenne. Mais elle avait aussi bien l’impression de parler à un mur. Rien ne lui prouvait qu’il avait compris ou même s’il y prêtait réellement son attention. Quel âge avait-il exactement ? Bonne question ! Même si ce n’était pas la plus intéressante. Elle observait le japonais faire ses bouilles et rigoler niaisement. Il regardait le ciel, mais qui avait-il pour qu’il se mette à rire ? A vrai dire, rien, juste les étoiles. La coréenne ne voyait aucune logique à rire des étoiles.
Ce qui était sûr, c’est qu’il sentait bien l’homme et non pas un animal en particulier ! Elle aurait très bien pu croire qu’il était une sorte de « rival » ou on ne sait quoi d’autre. C’est lorsqu’elle remarqua qu’il allait se ‘’renifler’’ aussi qu’elle se rendit compte qu’elle pourrait très bien se faire reconnaitre comme une vrai gumiho. Soit, elle allait présenter ses excuses mais avant Akira se mit à parler pour dire des choses… qui ne veulent en fait rien dire.

« Une cliente VVIP ? VVIP...VVIP...euh... Ah ! J'ai trouvé ! Vraiment Vraiment Initial Programme ! Haha ça ne veut rien dire ! Baka ! »

* Vraiment Vraiment Initial Programme ? * réfléchissait-elle sans comprendre le réel sens de ce qu’il venait de lui sortir à l’instant. Quoi ? D’où est-ce-que cette ‘’personne’’ venait pour avoir ce niveau d’étrangeté ?!

« Anyeo ! VVIP veut sans doute dire ‘’Trèèèèès trèèèèès importante personne’’ venant des mots  anglais ‘’Very Very Important person’’ Tu comprends ce que je veux te dire ? Je ne sais pas ce qui t’a pris de croire que c’est un pass pour des programmes » disait-elle en étant très gênée de la situation.

Le voyant qu’il se frappa la tête elle hésitait à lui prendre le bras pour l’arrêter ne voulant pas qu’il n’arrive quoi que ce soit, on ne sait jamais ce qu’il pourrait arriver.  D’un coup il tendit sa main vers elle, et par politesse lui rendit un sourire peut-être moins tendre que lui. Elle se grattait juste un peu derrière son oreille droite puis serra sa main.

« Je m'appelle Akira Kusano ! »

« Je suis Gu Mi Jin.. »

Mais il la renifla ensuite, c’était trop embarrassant. Et dire que Kim Eun Seok irait encore croire qu’elle séduit n’importe qui parce qu’elle n’a plus vraiment le choix. Ce n’était pourtant pas ça, mais pourtant il y aurait eu des histoires. La Gumiho approcha sa tête de la sienne lorsqu’il le lui demandait discrètement. Peut-être allait-il lui révéler sa vraie identité ? Mais, non..

« Il faut se renifler pour entrer dans l'organisation secrète, c'est ça ? »

« Nae ? Se renifler ?! Ah !.. »

Elle se mit à rire et se reculait un peu. Il fallait sortir ses excuses maintenant et biiiieeeen lui expliquer qu’elle n’était pas dans une organisation secrète. Ah ! Il savait peut-être que.. ?

« Excuses-moi, je pensais que l’odeur qui est venu à mon flaire heu… Anyeo je veux dire à mon nez , qui est arrivé à mon nez ! En fait, je croyais que cela  venait de toi ou de ce que tu portes, désolée ! Ah et..  Je n’ai aucune organisation secrète. Je ne vois vraiment pas de quoi tu veux parler. »

Mi Jin le scrutait bien afin de détecter le moindre truc étrange. Enfin, des trucs étranges il n’en manquait pas chez lui et c’était bien le problème. Serait-il une sorte d’agent secret ? Elle commençait déjà à paniquer, mais d’un autre côté elle essayait de se raisonner. Mais elle n’y parvint pas.

« Sérieusement, tu as quel âge exactement ? Mais j’aimerai surtout savoir ce qui te donne envie d’aller manger dans ce restaurant unique au monde ! »

Elle cherchait un papier similaire au sien pour peut-être lui écrire la même chose que celui qu’elle possède actuellement pour rendre visite au propriétaire et lui déballer son sac sur ce qui n’a pas été dans sa journée. Peut-être que ce serait l'occasion parfaite pour savoir ce qu'il ne va pas dans sa vie !



PS : je ne t'en veux pas :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: Un jeune homme bizarre souhaite aller au restaurant [PV Gu Mi Jin]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un jeune homme bizarre souhaite aller au restaurant [PV Gu Mi Jin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le jeune homme aux carottes [Terminée]
» Nous nous y reprendrons à deux fois avant d'aller danser (Haley) - Terminé
» Un entraînement spécifique pour un jeune homme (Gemstone, Agate)
» GROUPE N°2 ▬ mamie est accompagnée d'un très beau jeune homme
» [RP Libre] L'arrivée d'un jeune garçon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dramas-Story :: « Les Habitations » :: MAISONS :: MAISONS GU MI JIN :: THE LAST-
Drama du mois

Bientôt ♥
RP du mois

OCTOBRE 2013

AH MENG - GU MI JIN
Le sport, ça détend...
« Yah ! C’est une façon de parler aux filles ça ?! Comment peux-tu oser donner des ordres comme ça ? huh ?! » En l’observant de plus près, c’était tout à fait le genre de mec arrogant qui prétendrait s’en foutre de ce que tu dis soi-disant parce que ce que tu lui baves n’a aucune importance, vu que tu es inférieure à lui. Néanmoins, La coréenne n’allait pas se laisser faire par ce genre d’homme...
Membres du mois
OCTOBRE 2013

Takumi's serie

Devil Beside You

Conversation du mois

OCTOBRE 2013

Tu serais un singe ? HaHa !! Naaah les pattes de singe servent à faire trois vœux ! Ils se réalisent TOUJOURS en plus ! Faudrait que je t'en trouve ! Tu souhaiterais quoi comme voeux ? Haha c'est vrai ! faut pas que tu me le dises ! Akira-Baka ! Haan les renards ! Tu as déjà caressé leurs poils ? O.O Akira-Shock !
de Akira Kusano à Gu Mi Jin

Article/journal du mois

Bientôt ♥