Partagez | .
 

 C'est quoi ton problème ? (Pv Tsukasa)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
est sur Dramas-Story




MessageSujet: C'est quoi ton problème ? (Pv Tsukasa)   Dim 11 Avr - 17:46

Ga Eul venait d'enfiler la tenue qu'on lui avait donné en arrivant, ce soir elle travaillait comme décoratrice et serveuse dans une grande réception. Une amie à elle qui faisait partie de la haute société lui avait dit qu'on recherchait des personnes pour une soirée organisée par la famille Domyoji. Elle ne savait pas grand chose sur cette famille, seulement qu'ils étaient riches et très puissants. Elle avait aussi entendu dire que le fils, l'héritier de la famille, Tsukasa Domyoji était un beau jeune homme mais qu'il était aussi sexy, qu'il était violent et désagréable. Mais bon ! Ga Eul s'en fichait, elle écoutait peu les rumeurs et surtout elle n'était là que pour travailler, elle avait besoin de cette argent.

Elle poussa la grande porte de la salle de réception et se trouva dans une salle immense et dont la décoration était en cours. Les tables, les chaises rien n'étaient installés, il en était de même de la décoration, des lumières, du bar etc ... Elle ne savait trop où aller et à qui se présenter ou proposer son aide, elle aperçut un peu plus loin le dos d'un homme installé sur une chaise.


*Tient ! ça doit être lui qui gère l'organisation*

Elle commença à avancer vers lui puis arrivant près de lui, elle se mit de face, mais il avait l'air occupé et ne la vit pas.

Bonjour ...


Elle s'inclina et se releva

Je m'appelle Chu Ga Eul .... je voulais savoir si je pouvais vous aider ?


Dernière édition par Chu Ga Eul le Mar 20 Avr - 19:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: C'est quoi ton problème ? (Pv Tsukasa)   Lun 12 Avr - 14:03

Dômyôji s'était préparé afin de se rendre à la réception organisée par sa mère dans l'intention de lui présenter quelques prétendantes au titre de future épouse. Il s'était arrangé pour ne pas y aller en exprimant froidement ses intentions envers cette vieille folle. Mais cette femme, aussi mesquine soit-elle, avait menacé de licencier Nishida s'il ne s'y rendait pas. Tsukasa avait alors accepté, cet homme avait toujours été là pour lui dans les pires moments et gardait toujours un oeil discret sur sa vie privée. Il avait donc finalement enfilé son plus beau costume et s'était rendu à cette minable "réunion" de riches qu'il haïssait tant. En arrivant, les jeunes filles s'empressèrent d'aller le saluer, il les regarda de travers, les ignora et passa au milieu de cette troupe en bousculant celles qui se trouvaient sur son passage. Il s'était assis sur un siège et regardait le comportement de tout ces invités tous aussi médiocre les uns les autres, parlant de choses totalement futiles : la dernière création de tel designer ou bien encore les derniers défilés de ce styliste... Il n'y avait aucun intérêt à être parmi ses personnes, au fond de lui il détestait les riches, trop superficiels et égoïsme qui ne connaissait le mot "famille" qu'en regardant la définition dans un dictionnaire, il détestait aussi les pauvres, ces mendiants assoiffés d'argent qui vendaient leur proches pour une centaine de dollars. A croire que seuls quelques personnes pouvaient comprendre son point de vue : les F4 qui n'avait pas reçu d'invitations : sa mère pensaient qu'ils avaient mauvais influence sur son fils. Cette femme parlaient d'influence ?! Mais que connaissait-elle réellement de l'enfant qu'elle avait mis au monde ? C'était déjà un miracle qu'elle se souvienne de son prénom. Il avait croisait ses jambes, sa main tenait sa tête, il regardait tout le monde de haut, si bien que personne n'osait l'approcher, jusqu'à ce qu'une "vulgaire serveuse" vienne lui adresser la parole, il la regarda alors de travers et soupira :

- Bonjour...Je m'appelle Chu Ga Eul.. je voulais savoir si je pouvais vous aider ?
- Tu n'as vraiment aucune manière ! .. Si tu veux un pourboire, va voir ailleurs ! C'est clair ?! Pauvre roturière...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: C'est quoi ton problème ? (Pv Tsukasa)   Lun 12 Avr - 14:44

Le jeune homme finit par la regarder mais bon on voyait dans ses yeux qu'il ne lui prêtait pas plus d'attention que ça, il avait même un air plutôt hautain au goût de Ga Eul, elle avait une mauvaise impression à propose de lui et ceci ne fit que se confirmer quand il ouvrit la bouche.

- Tu n'as vraiment aucune manière ! .. Si tu veux un pourboire, va voir ailleurs ! C'est clair ?! Pauvre roturière...

Ga Eul ouvrit de grands yeux suite à ses paroles plus que méprisantes et à son ton très froid, elle ouvrit la bouche de surprise.


* Mais pour qui il se prend ! *

Son se regard se fit un peu noir et elle esquissa un petit sourire

- Pardon ?!! Je ne sais pas qui vous êtes mais je ne vous autorise pas à me parler de cette manière même si vous êtes riche

Elle se tut un instant, ne le quittant pas des yeux puis ajouta

- Quand à votre argent vous pouvez le garder ... je ne faisais que mon travail et être polie.

Ga Eul n'était pas le genre de fille à être méchante et à s'emporter mais là il avait été loin et elle n'avait pu garder son calme et s'empêcher de lui répondre, c'était sûrement la chose à ne pas faire, ça lui faudrait peut-être sa place de serveuse pour la soirée, mais de toute façon il était trop tard elle ne pouvait revenir en arrière. Et puis elle avait besoin d'argent mais pas au moins de se laisser traiter de la sorte.


Dernière édition par Chu Ga Eul le Lun 12 Avr - 16:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: C'est quoi ton problème ? (Pv Tsukasa)   Lun 12 Avr - 15:48

Cette vulgaire serveuse le regarda quelques secondes agressivement avant de lui parler sur un ton que son rang social ne lui permettrait pas, du moins, ici les pauvres se taisaient et les riches donnaient ds ordres. Elle lui adressa deux phrases qu'il ignora tout en tournant la tête d'exaspération.

- Pardon ?!! Je ne sais pas qui vous êtes mais je ne vous autorise pas à me parler de cette manière même si vous êtes riche...Quand à votre argent vous pouvez le garder ... je ne faisais que mon travail et être polie.

Dômyôji afficha un léger sourire quelques secondes avant de se lever de sa chaise et de la fixer intensément. Il tourna la tête puis la fixa à nouveau, cette fois son visage était très sérieux, son arrogance et sa froideur était hors de contrôle dans un moment comme celui-ci. Il passa sa main entre ses boucles puis sourit une nouvelle fois avant de reprendre son sérieux.

- Une misérable mendiante qui ose prononcer de tels infamités...Ahhh ! C'est vraiment drôle~ Des gueux qui pensent encore qu'une révolution est possible !

Il fit valser le plateau à champagne qui se trouvait juste à côté à l'aide sa main. La bouteille ainsi que les coupes explosèrent sur le sol, attirant l'attention de tout les convives dans la salle, Tsukasa avança puis dit à voix basse en s'approchant de la jeune fille :

- Tu ramasseras, après tout tu es là pour ça, petite serveuse !

Il marcha avec sa chaussure sur ce qu'il avait cassé pour l'humilier encore plus, il releva la tête puis dit à voix haute :

- Qu'est ce que vous regardez vous tous ?! Continuez vos conversations d'abrutis de riches ! Tss..c'est la seule chose que vous savez faire...Ah non, j'oubliais ! Vous êtes doués en hyppocrisie pour soutirer de l'argent !

Arrogant, fier, froid et hautain, il continua sa route puis il se dirigea vers l'estrade, l'heure approchait, il devait se trouver sur scène au côté de sa mère qui souhaitait leur présenter le futur héritier du groupe. L'avantage qu'il avait, c'est qu'il possédait un certain recul sur le monde, ces gens n'étaient pas ses amis, Il savait que ce n'étaient que des riches qui souhaitaient s'attirer les faveurs d'un ploutocrate comme lui, tellement influent, puissant et riche qu'il n'avait pas spécialement besoin d'un pacte avec d'autre société pour survivre dans la finance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: C'est quoi ton problème ? (Pv Tsukasa)   Lun 12 Avr - 16:49

Il se leva et s'avança vers elle, son regard était assez effrayant, il détourna un peu la tête et de nouveau la regardait encore plus froidement, elle recula d'un pas, se penchant très légèrement en arrière.

- Une misérable mendiante qui ose prononcer de tels infamités...Ahhh ! C'est vraiment drôle~ Des gueux qui pensent encore qu'une révolution est possible !


*Une misérable quoi ? Espèce de .... Ga Eul maîtrise toi*

Elle referma ses mains et serra les poings, elle devait se contrôler, c'était surement un invité elle ne pouvait pas et de devait pas perdre son calme.

Elle ne le quittait pas des yeux, elle n'allait pas répondre, mais elle ne voulait pas pour autant baisser le regard, il leva la main et brusquement mit un coup dans le plateaux sur la table et le renversa, il se fracassa sur le sol, la bouteille de champagne et les verres que contenaient le plateaux tombèrent aussi bien évidemment et se brisèrent. Il s'approcha de la jeune fille et lui murmura d'un ton qu'elle ne supportait plus.


- Tu ramasseras, après tout tu es là pour ça, petite serveuse !

Il s'éloigna n'hésitant pas à marcher sur les morceaux, la laissant là, énervée, gênée voire honteuse sous les regards des gens riches qui la regardaient en souriant et en marmonnant.


*Quel idiot*

Elle était triste mais elle ne comptait pas le montrer, Ga Eul était sensible mais elle ne comptait pas le monter, surtout pas à lui. Voilà qu'il s'en prenait aux autres, se moquant d'eux, de leur richesse, alors qu'ils n'étaient pas différent d'eux, il était peut-être même pire, fier, méprisant, violant, irrespectueux. Elle le regarda partir en direction de l'estrade, elle essayait de se maîtriser, elle regarda les morceaux au sol, elle releva la tête et vit un chiffon sur la table, elle le prit et s'agenouilla pour essuyer.

Naan Ga Eul ... tu vaux mieux que ça !!! Pour qui il se prend

Elle se murmura cela et se releva elle partit dans sa direction d'un pas rapide et quand elle fut assez proche, elle lui jeta le chiffon dans le dos.

C'est toi l'abruti !!!


Son regard était encore un peu plus noir, elle était vraiment remontée et même si elle savait qu'elle ne devrait pas elle ne pouvait pas le laisser croire que parce qu'il était riche, il pouvait faire ce qu'il voulait.

Misérable mendiante !!! Gueux ?!! pour qui tu te prends pour me parler ainsi et me rabaisser ... oui je ne suis pas riche ... mais je ne fais pas la manche ... je travaille moi ... et l'argent que j'ai je le mérite ... alors ... alors que toi ... tu ne profite que de ce que tes parents ont gagné grâce à leur travail et à la sueur de leur front. Alors qui soutire de l'argent ici ?


Elle sentait les regards sur elle et entendait tout ce qu'ils disaient autour d'elle, oui elle avait surement trop parler, elle ne manquait pas de cran ... quoiqu'elle ne pouvait pas nier non plus qu'elle avait un peu peur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: C'est quoi ton problème ? (Pv Tsukasa)   Lun 12 Avr - 17:18

Tsukasa était proche de l'estrade, pour qui se prenait-elle cette fille sans manière, sans rang, une minable serveuse qui se croyait tout permis alors que la compagnie Dômyôji la payait exprès sous recommandation. Il se dirigeait vers les escaliers jusqu'à ce qu'un objet lui percuta sa veste, il entendit à nouveau la voix de cette peste qui l'insulta publiquement. Cette fille n'était sûrement pas là par hasard, elle était venu lui adresser la parole pour ensuite osé l'insulter, qu'est ce qu'elle espérait : se faire remarquer ? Avoir de l'argent ? Après tout ce n'était qu'une mendiante qui travaillait par ci par là et qui, ensuite viendrait se plaindre du salaire. Il ne se retourna pas, elle enchaîna directement son petit paragraphe misérable qu'il écoutait. La colère montait de plus en plus, il leva les yeux en l'air en l'écoutant, elle ne devait pas connaître réellement son tempérament : public ou pas, s'il fallait utilisé la violence, il l'aurai fait.

Misérable mendiante !!! Gueux ?!! pour qui tu te prends pour me parler ainsi et me rabaisser ... oui je ne suis pas riche ... mais je ne fais pas la manche ... je travaille moi ... et l'argent que j'ai je le mérite ... alors ... alors que toi ... tu ne profite que de ce que tes parents ont gagné grâce à leur travail et à la sueur de leur front. Alors qui soutire de l'argent ici ?

Il balança son cou de gauche à droite et se toucha la machoire, il ne prononça aucun mot pendant quelques secondes avant de s'exclamer haut et fort :

- Mm ! Si tu n'es pas une paysanne ni une mendiante, qu'es-tu ?! Je te rappelle que tu travailles pour moi et je te fournis le salaire. Tu travailles, tu dis ? C'est comme ça que tu travailles ? En jetant des chiffons et en hurlant dans une salle réservé ?! Alors qui soutires de l'argent maintenant ?!

Il se retourna vers elle avec un regard sévère, il s'avança, retira sa veste que cette paysanne venait de salir, il explosa les boutons un à un et lui jeta à la figure afin de rajouter en s'approchant de son visage :

- Tu es viré !

Il reprit sa route en souriant, un homme en noir vint lui apporter une nouvelle veste qu'il se dépêcha de mettre avant de se diriger derrière le rideau de l'estrade où se trouvait sa mère qu'il ignora totalement. Finalement le rideau se leva, la vieille folle avança et Tsukasa aussi, il regardait les gens avec mépris et ignorance, se fichant complètement du discours ennuyant que prononçait sa mère.

- Merci à tous d'être venu aujourd'hui. J'aimerai vous présenter le futur héritier du groupe Dômyôji : mon fils Dômyôji Tsukasa...

Il ne s'inclina pas, il se contentait d'être présent, il vit parmi les invités, "la mendiante", il lui lança rapidement un regard noir avant de tourner la tête vers sa mère qui commençait à applaudir la nouvelle ainsi que les invités.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: C'est quoi ton problème ? (Pv Tsukasa)   Lun 12 Avr - 20:50

Il se retournait même pas, elle lui débitait tout ça et il ne lui prêtait aucune attention, lui tournant toujours le dos, il leva juste la tête, elle comprit qu'il devait certainement se sentir énervé, ça ne présageait rien de bon, il balança alors la tête sur la gauche puis sur le droite, ça aussi ce n'était pas bon quand un garçon faisait ça. Elle se demandait bien comment il allait réagir et le fait qu'il reste ainsi l'inquiétait encore plus, c'était un peu comme le calme avant la tempête. Il finit quand même par lui répondre, mais toujours sans la regarder

- Mm ! Si tu n'es pas une paysanne ni une mendiante, qu'es-tu ?!

*Ce mec n'a aucune éducation et aucun respect !*

- ... Je te rappelle que tu travailles pour moi et je te fournis le salaire. Tu travailles, tu dis ? C'est comme ça que tu travailles ? En jetant des chiffons et en hurlant dans une salle réservé ?! Alors qui soutires de l'argent maintenant ?!


*Je travaille pour lui !!... il manque pas de culot ... il me prend pour son esclave ?*

Elle serra les poings, il n'avait peur de rien et surtout pas de débiter ses âneries, mais même si elle sentait encore qu'elle ferait mieux de se taire, elle ne parvenait pas à se contrôler.

- Je ne travaille pas pour toi, je travaille ici ... grande différence ... et je ne soutire pas d'argent ... je réalise des tâches en échange d'une rémunération ... mais c'est vrai qu'un type comme toi avec tout qui lui tombe dans les mains ne doit pas connaître ça.


Il se retourna enfin vers elle, mais son dos était tout de même plus agréable et moins terrifiant que sa tête, son regard était noir et glacial, ou rouge et brûlant c'était à voir, de toute façon ça revenait à la même chose et ça ne changeait en rien la sensation qui s'insinuait dans tout le corps de la demoiselle. La peur, oui une certaine peur s'emparait d'elle. Mais elle ne détournait pas le regard, elle baissa juste les yeux un instant, elle regarda autour d'elle.

*Il n'ai pas du genre à taper une fille quand même et pas devant tout ce monde ? *

Elle ne bougea pas et de nouveau le regarda, il arracha littéralement sa veste, elle devait coûter une fortune mais il s'en moquait il ne respectait pas les gens, elle ne s'attendait pas à ce qu'il respect les choses. Puis il lui lança au visage, elle fit un léger mouvement de recule en recevant la veste et la rattrapa avant qu'elle ne tombe sur le sol.


- Tu es viré !


Mo ?!!

Elle ouvrit de grands yeux

*Il est sérieux là, mais qui il est pour penser me virer juste parce qu'il en a envie, ou parce qu'il est mécontent qu'on ose lui tenir tête*


- Pardon ?!!

Il ne lui répondait pas, il s'éloignait de nouveau alors qu'un homme venait lui donner une autre veste. Il monta sur l'estrade et se plaça près d'une dame très bien habillée et d'un certain d'âge, Ga Eul toujours énervée, elle restait immobile, surprise.



- Merci à tous d'être venu aujourd'hui. J'aimerai vous présenter le futur héritier du groupe Dômyôji : mon fils Dômyôji Tsukasa..
.

Quoi !! Tsu ... Tsukasa Dômyôji !!! Ce type est le fameux héritier, le membre du F4


Son visage se transformait, elle avait vaguement entendu parler de lui et de ses amis, il y avait une certaine ressemblance avec la bande de gosses de riches qui ennuyaient sa meilleure amie, maintenant elle comprenait mieux son attitude, mais elle se sentait encore plus mal.

*Je viens d'affronter Tsukasa Dômyôji et il vient de me virer.*

Elle croisa son regard et il tourna la tête avec dédain. Ga Eul serra le point puis elle se retourna et s'éloigna, elle se redirigea vers la table, elle posa la veste sur la chaise, puis elle s'accroupit pour finir de ramasser les morceaux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: C'est quoi ton problème ? (Pv Tsukasa)   Mar 13 Avr - 15:46

Après que sa mère eût fait cette annonce qui ne le réjouissait absolument pas. Il espérait enfin pouvoir quitter cette scène sans intérêt que tout ces minables regardaient comme si sa propre personne se retrouvait aux enchères. Il en profita pour les fixer avec cet air hautain et méprisable qui faisait de lui un ploutocrate détestés de tous mais tellement puissant que l'hypocrisie habituelle régnait dans cette énorme salle de mauvais goût. Il jeta à nouveau un rapide coup d'oeil à l'employée qui ramassait les bouts de verres au sol, sa mère en profita pour annoncer de nouvelles paroles qui ne le réjouissait absolument pas :

- Comme vous le savez tous, mon fils devra se marier à une jolie jeune femme compétente, beaucoup d'entre elles sont présentes, je souhaite que l'une de vous soit la future épouse, bonne chance Mesdemoiselles !

Dômyôji fronça les sourcils en regardant sa mère de travers, elle osait même dire ça tout haut devant tout le monde ! Qu'est ce qu'elle voulait ? Le mettre hors de nuire en rendant cela publique, il se mit à lui répondre à voix basse, de manière à ce que personne n'entende :

- Oh hé ! Ne décides pas de ma vie comme ça ! J'ai jamais voulu devenir l'héritier ni eu l'intention de me marier avec l'une de ces riches écervelés aussi laides les unes que les autres !

Le regard des invités se tournèrent vers lui, l'homme qui lui avait donner une veste avait rajouté un petit micro afin qu'il puisse parlé sans devoir prendre le micro de sa mère. Il soupira en voyant ce qu'il se passait, sa mère essaya tant bien que mal de s'excuser auprès des invités mais elle fit rapidement appel à l'un de ses employés pour apaisait la salle, chose qui se fit assez rapidement. Tsukasa lui avait déjà sauté par dessus l'estrade et commençait à quitter la salle en bousculant les invités qui se trouvaient sur son chemin, il n'était pas blessé, ni même honteux, dans un sens ça lui avait rendu service, il était simplement énervé que cette vieille folle lui ait fait une mise en scène pour la énième fois. Il se dirigea vers le hall, s'assied sur le banc, abaissa sa tête vers ses genoux et mit ses mains dans ses cheveux, épuisé de devoir toujours faire face à des situations vraiment agaçantes.

- Vieille peau ! Si tu crois que je vais accepté un mariage arrangé comme tu l'as fait subir à ma soeur, tu peux toujours rêver !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: C'est quoi ton problème ? (Pv Tsukasa)   Mar 13 Avr - 20:45

Ga Eul ramassait ce que ce sale gosse de riche avait envoyé valdinguer, surement un sentiment passager de violence et de supériorité, c'était une façon de l'humilier car il avait bien sur prévu de la faire ramasser.

*Quel sale type !! et en plus au final je fais ce qu'il voulait ... pourquoi Ga Eul ? Pourquoi fais-tu ça ?*

Tous les morceaux déposé dans son chiffon elle se redressa pour l'apporter en cuisine, quand elle entendit la mère du jeune homme annoncer qu'elle voulait marier son fils et que beaucoup des jeunes filles présentent dans la salle étaient des prétendantes à ce titre, Ga Eul fut surprise, elle le trouvait un peu jeune pour se marier et surtout quel genre de filles pouvaient bien vouloir épouser ce genre d'homme.


*Surement des folles ou des sado-maso ?*

Cette pensée la fit sourire, elle porta son regard sur le jeune homme et elle vit alors un Tsukasa Dômyôji étonné, énervé peut-être encore plus que tout à l'heure, quoique ... enfin, elle le regarda avec un large sourire puis elle reprit la direction de la cuisine. Elle déposa les morceaux de verre dans la poubelle puis le chiffon, sur l'évier. A cet instant un homme venait lui dire, qu'il n'avait pas apprécier le spectacle et son attitude, qu'elle n'aurait pas du réagir ainsi mais garder son calme et son sourire, elle se faisait virer de nouveau. Elle sortit par l'autre porte qui donnait directement sur le couloir. Elle referma la porte et se colla le dos contre celle-ci et souffla.


Garder mon calme et le sourire ... j'aurais dû me faire humilier et l'accepter en souriant pourquoi pas le remercier aussi .... Quel BAKA !!!

Elle colla sa tête un peu plus contre la porte et ferma les yeux levant un peu la tête vers le plafond, puis elle la tourna un peu sur la droite et rouvrit les yeux, elle l'aperçut assis sur un banc. Comme toujours elle se maîtrisait pour garder son calme pourtant elle aurait voulut lui faire comprendre ce qu'il venait de faire, elle aurait aussi aimer comprendre pourquoi il la traitait de cette manière, sans même la connaître.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: C'est quoi ton problème ? (Pv Tsukasa)   Mar 13 Avr - 21:12

Dômyôji resta quelques instants sur le banc afin de contenir son envie de taper dans tout ce qui pouvait bouger. Il regarda sa montre puis il commença finalement à se lever, il se dirigea vers l'entrée de la porte puis entendit une porte de cuisine claquer ainsi que les mécontentements d'une jeune femme, il fronça les sourcils puis se retourna avec un regard noir : encore elle ! Décidemment elle n'arrêtait pas de se trouver au même endroit que lui à chaque instant : quel boulet cette fille. Il se retourna puis partit en direction de la sortie, il touchait désormais le bras de porte jusqu'à ce qu'il entende la voix roque d'un homme qui hurlait dans le couloir cette fois.

- Et inutile de vous plaindre derrière mon dos après être aller dans le couloir ! La porte était resté entre-ouverte ! Sans manière ! Vous êtes virée, déguerpissez rapidement, incapable !

Dômyôji se retourna en apercevant la scène, cette serveuse recevait encore des remontrances mais cette fois d'un misérable petit chef. Tsukasa sourit en visualisant cette scène, encore un pauvre qui montrait des airs supérieurs juste parce qu'ils étaient et de quel droit se permettait-il de virer quelqu'un alors qu'il n'en avait même pas le pouvoir. Le jeune riche voyait ça comme une insulte envers sa propre personne : un roturier qui s'octroyer des droits aussi haut que les siens, c'était un comble.

- Un minable vieillard qui pense avoir tout pouvoir parce qu'il a un grade de plus, c'est tellement drôle ! Tu penses certainement être à mon niveau en te permettant de virer des employés par toi-même ?! Incompétent, tu n'es vraiment qu'un humain répugnant... Et toi tu es tellement idiote que tu te laisses faire ?! Je pensais que tu serais un peu plus caractérielle que ça mais visiblement tu faisais juste ton show dans la grande salle, j'imagine !

Voyant que l'homme bégueyait en voulant lui répondre, Tsukasa ne reçut aucune réponse, il regarda la jeune femme en coup de vent, n'avait-elle rien à dire ? Apparemment non, puisqu'il n'entendit rien à part le vacarme dans la pièce principale. Il quitta alors rapidement cette réception et prit la porte. Il s'arrêta un instant puis soupira, rien de tel pour l'énervait et lui gâchait un début de soirée. Il ne savait pas réellement où allait, il n'allait certainement pas contacter le F4 puisque ses trois amis était apparemment parti chacun de leur côté et Rui restait encore une fois introuvable pour ne pas changer. Il sortit son téléphone et regarda si quelqu'un l'avait contacté : juste des messages vocaux de certains président de compagnie et un e-mail de Sojiro lui souhaitant de ne pas se faire envouter par cette sorcière (sa mère).
Il commença alors à avancer le long du trottoir.

[Hs: fait toi agresser si tu veux.. pas par moi xD]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: C'est quoi ton problème ? (Pv Tsukasa)   Mer 14 Avr - 11:45

Elle préférait ne pas aller le voir et l'ignorer, après rien ne changerait même si elle allait lui dire ce qu'elle ressentait elle ne récupèrerait pas son emploi pour autant. Elle le vit se lever et elle détourna la tête, soudain elle fut bousculée, enfin plutôt poussée car le chef cuisinier, l'homme qui venait de la virer, poussait d'un coup brusque la porte contre laquelle elle était appuyée, elle

- Et inutile de vous plaindre derrière mon dos après être aller dans le couloir ! La porte était resté entre-ouverte ! Sans manière ! Vous êtes virée, déguerpissez rapidement, incapable !


Il venait de nouveau lui faire des remontrances, il avait entendu ce qu'elle avait dit en sortant. Elle ne disait rien, elle restait face à cet homme lui criant, ou plutôt lui hurlant dessus et qui de nouveau la renvoyait, bon elle était peut-être pauvre mais elle n'en était pas pour autant idiote, elle avait bien comprit la situation.

* J'ai compris la première fois qu'on me l'a dit *

Ga Eul se sentait vraiment mal, elle n'aimait pas trop se faire réprimander et après tout qui aimait ça, mais elle n'ajouta rien, elle ne répondit pas, elle lui devait le respect, c'était une personne plus âgée puis il était son supérieur, enfin avant de la virer, mais ça ne changeait pas grand à l'histoire. Ga Eul n'était pourtant pas une mauvaise fille, elle était bien élevée, respectueuse et timide, c'est vrai qu'elle avait réagit rapidement, mais c'était à cause de ce jeune homme, qui l'avait tellement humiliée qu'elle en était énervée, alors lui demander d'accepter sans se défendre, c'était trop pour elle.

- Un minable vieillard qui pense avoir tout pouvoir parce qu'il a un grade de plus, c'est tellement drôle ! ....



* Cette voix ! ne me dites pas que ??? non impossible *


Elle cru reconnaître cette voix qui venait comme à son aide, mais c'était impossible que ce soit ce gosse de riche, elle se tourna surprise et pressée de voir qui osait intervenir pour elle, de grand yeux sur ce visage et surtout ces yeux froid.


* Lui !! pourquoi il .... *

- ...Tu penses certainement être à mon niveau en te permettant de virer des employés par toi-même ?! Incompétent, tu n'es vraiment qu'un humain répugnant... Et toi tu es tellement idiote que tu te laisses faire ?! Je pensais que tu serais un peu plus caractérielle que ça mais visiblement tu faisais juste ton show dans la grande salle, j'imagine !


* Je vois encore cet égo sur-dimensionné *

Elle comprenait qu'il n'était pas intervenu pour elle enfin pour l'aider, mais plutôt pour user de son pouvoir et rabaisser cet homme qui avait osé utiliser un pouvoir que d'après ce Dômyôji, il n'avait pas. c'était aussi une occasion de s'en prendre à elle, de l'embarrasser de nouveau et de la rabaisser. Elle ne prit même pas la peine de lui répondre, qu'est-ce que ça changerait pensait-elle.

* Même si je te répondais tu ne comprendrais surement pas et de toute façon, nous sommes si différents puis tu t'en moque bien au fond, tu as tes propres idées et personne ne pourrait te faire changer *

Elle le regarda dans les yeux, elle lui souriait puis lui fit la révérence, s'inclinant devant lui, une façon poli de le saluer, mais aussi une façon de lui montrer qu'elle était ce qu'elle était et que même si elle était pauvre, même si elle n'avait pas la même éducation et la même richesse, elle avait tout de même des valeurs et une bonne éducation. C'était aussi une façon de dire oui je suis la pauvre fille idiote et toi le riche intelligent qui a tous les droits sur tout le monde. Elle se redressa puis passa à côté de lui et s'éloigna, elle se dirigea vers la sortie.

Une fois dehors Ga Eul marchait dans la rue, ou plutôt elle errait car elle repensait à ce type, elle entendait de nouveau ses paroles blessantes sur ce qu'elle était, sur sa position, elle regardait droit devant tout en avançant et sans vraiment regarder.

- Qu'est-ce qu'il croit que j'ai décidé de naître dans une famille pauvre et que je décide aussi de continuer dans cette voie ... il ne sait rien de moi, de la pauvreté, de notre vie alors comment peut-il juger.


Elle entendit alors des "pffff" et "miaouuuu" Deux chats devaient se battre, quoique les miaulements ressemblaient à ceux d'un chaton, elle s'engouffra dans la ruelle pour vérifier et elle aperçut deux gros chats s'en prenant à un chaton, elle lança un caillou dans la poubelle pour les effrayer.


- Eeh du balai !!! ... laissez le tranquil.

Elle s'avança vers le chaton qui était mort de peur, elle s'immobilisa devant lui, pas trop prêt et s'accroupit, lui adressant un sourire.

- Mon pauvre chaton ... pour toi aussi c'est la loi du plus fort contre le plus faible

- Hummm .... Momo, Kame, regardez ce qu'on a là ... une jolie jeune fille perdue

Ga Eul se redressa rapidement et vit trois hommes très forts, avec des sourires et des regards effrayants voire pervers, elle recula alors qu'ils avançaient vers elle.


- Allez-vous en !!! Laissez moi tranquille !!!!

- Bien sur on va te laisser ...... après avoir jouer un peu avec toi

Ses paroles, lui firent froid dans le dos, ils avaient vraiment l'intention de lui faire du mal et surement d'abuser d'elle, la jeune femme ne savait quoi faire, elle se retrouvait bloquée contre le mur, leurs rires étaient dégoûtant, elle se décida à fuir, sur un coup de tête elle se mit à courir, elle donna un coup de pied dans le tibia de l'homme qui venait face à elle, il se plia en deux, mais alors qu'elle se remettait à courir pour aller le plus loin possible, un des hommes lui attrapait le poignet fermement la fit pivoter et la balança contre le mur.

- Aaaaiiieeee !!!!

Sa tête frappa le mur, elle fut légèrement assommée, elle glissa le long du mur, mais de nouveau deux mains venaient lui attraper chacun de ses poignets et la relevaient. deux hommes la maintenaient ainsi, un des loubard posant un doigt sous son menton pour lui faire relever la tête, elle vit alors l'homme qu'elle avait frapper se redresser, un air furieux dans les yeux, un rictus aux lèvres, s'avancer vers elle.

- Aller Shiro on la tient pour toi ... amuse toi en premier !!!!

- Non Non .... s'il vous plaît .... non laissez moi partir.


Elle avait mal à la tête et était bien sonnée, elle essayait de se débattre mais ils étaient bien trop fort.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: C'est quoi ton problème ? (Pv Tsukasa)   Mer 14 Avr - 18:40

Dômyôji avançait tranquillement le long du trottoir bien que dans le fond, il avait vraiment envie de se défouler et taper dans le premier venu. La "dictature" et le discours amer de cette femme qui l'avait mis au monde l'écoeurait une fois encore. Elle n'avait jamais pris soin de lui et pourtant, elle osait contrôler sa vie privée. Bon certes à l'heure actuelle il n'avait jamais eu de relation avec une fille, ça ne l'intéressait absolument pas, il générait d'ailleurs les moquerie perpétuelles du F4 qui s'amusait à le traiter de puceau ou d'innocent petit garçon. Il s'arrêta devant une affiche publicitaire représentant Shizuka, elle devait surement manquer beaucoup à Rui, puisqu'elle s'était toujours occupe de lui lorsqu'il était autiste. Il reprit finalement son chemin puis changea de direction au dernier moment. Il fouina dans sa poche de veste à la recherche de sa montre qu'il avait retiré tout à l'heure. Il s'arrêta un instant afin de l'attacher à son poignet. Il tourna la tête vers la droite, une route sombre et sinistre, l'endroit idéal pour les racailles. Il avança vers cette route, des cris se faisaient entendre, une jeune femme semblait hurler de douleur. Il fronça les sourcils d'un air sérieux, posant un pied devant l'autre, il avançait froidement et efficacement. Quatre silhouettes dont l'une avec des cheveux plutôt longs, c'était une fille vu la voix aigüe qu'elle avait. Il comprit rapidement que c'était une agression, même si Tsukasa avait tendance à ne voir que lui, il n'était pas sans coeur au point de laisser quelqu'un se faire violer, voire tuer. Il préférait terrifier les gens par de simples mots et en venait régulièrement aux mains, c'était un jeu d'humiliation qui lui calmer les nerfs, mais qui, dans un certain sens, le rendait encore plus triste après. Il s'avança tranquillement, se mit à rire avant de répondre son sérieux :

- Aaah~! C'est étrange l'odeur est infecte ici.. De la mauvaise herbe semble s'y être installé !

Deux de ces pitoyables pédophiles âgés d'une vingtaine d'années commencèrent à l'insulter et s'approcher de lui. Ils pensaient certainement l'intimider, bien que la situation serait totalement différentes de ce que ces deux crétins aussi ignoble que pathétique pouvaient imaginer. Dômyôji s'avança, leva les yeux en l'air puis recula sa main droite avant d'exploser la tête du premier, il enchaina directement par le deuxième qui se retrouva directement à terre lui aussi. Quelle "force" ! Ils savaient s'en prendre à quelqu'un mais pour se défendre c'était autre chose. Il s'acharna sur eux et leur donna des coup de pieds dans le ventre. Il s'abaissa, en attrapa un par le col, lui sourit puis le relâcha violemment avant de se diriger vers le troisième type qui se trouvait près de la victime, voilé par l'obscurité. Tsukasa retira sa veste et sa cravate afin d'avoir plus de leste dans ses mouvements. Le "chef" s'avança, visiblement moins peureux et plus franc, il commença le combat en premier, Dômyôji lui attrapa le poing en le serrant fort, l'autre s'approcha de lui bizarrement et lui planta quelque chose dans l'épaule gauche avant de reculer en rigolant. Forcément ça faisait vraiment mal, il ne bougea plus son bras et le plaqua contre sa jambe. A la fois déloyal et mesquin, les valeurs de ce type agacèrent Tsukasa qui s'énerva, plaqua le type contre le mur et le fracassa de plusieurs coup de poings avant de le jeter à terre. Peu de temps après ils s'enfuyèrent, certainement apeurés, à moins de ramener d'autres types avec eux, mais ça semblait plutôt improbable. Il se tint l'épaule quelques instants, se releva comme s'il n'avait rien du tout puis ramassa sa veste tout doucement.

- Quelle femme inconsciente ! T'es suicidaire ou quoi ?!! A moins d'être débile...

Il prononça ses mots en s'éloignant et se dirigea vers la grande route.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: C'est quoi ton problème ? (Pv Tsukasa)   Jeu 15 Avr - 16:38

Elle essayait de se débattre pour s'enfuir mais rien n'y faisait ils étaient deux à la tenir, elle ne faisait pas le poids, surtout que Ga Eul n'était pas du genre forte et à se battre, pas comme son amie Jan Di qui prenait toujours sa défense, elle entendit alors la voix d'un homme.

*Quelqu'un ... quelqu'un vient m'aider*

Un léger sourire de soulagement se dessina sur son visage, mais la peur pourtant était toujours présente.


- Cette voix, ce ton !


Les deux hommes la lâchèrent pour rejoindre celui qui venait de les défier, elle tomba au sol, manquant de force, morte de peur, une larme coulant sur sa joue, levant la tête, car cette voix elle la reconnaissait.

*C'est bien lui !!*

Oui il s'agissait bien de ce gosse de riche, mal éduqué et froid, elle était à moitié surprise car se battre était tout à fait son genre, mais pourtant surprise qu'il vienne aidé la pauvre mendiante qu'elle était, elle ne le quittait pas des yeux, il se battait avec force, rage et plaisir aussi, toujours un sourire aux lèvres, rien d'étonnant pour elle dans tout ça, mais elle lui en était redevable et elle devait reconnaître qu'il était fou mais un fou courageux. Il envoya les deux nuls au tapis et maintenant c'était au tour du troisième, mais voilà que son sauveur se prenait un couteau dans le bras.


- Noon !!!

Elle ne supporta pas de voir cela, elle se mit à crier et pleura un peu plus, elle se sentait tellement responsable, mais il parvenait quand même à finir vainqueur de cette rencontre et ne perdait rien de son caractère à la noix.



- Quelle femme inconsciente ! T'es suicidaire ou quoi ?!! A moins d'être débile...

- Hein ?

Elle se leva en s'aidant du mur sur lequel elle prenait appui tout en lui répondant.


- Si je suis si débile et suicidaire pour être mêlée à ça tu l'es tout autant que moi, toi qui est venu seul à mon secours.

Elle était debout les jambes tremblantes, elle le voyait qui s'éloignait

*Mais il va ou comme ça !*

Elle resta un instant le dos contre le mur, se calmant et reprenant des force puis elle se mit à courir dans sa direction quand elle le rattrapa, elle lui barra la route en se plaçant devant lui.

- Attend !!! je ne t'ai pas remercié .... et tu es blessé laisse moi t'aider !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: C'est quoi ton problème ? (Pv Tsukasa)   Jeu 15 Avr - 20:38

Tsukasa commençait à partir, il entendait qu'elle lui avait répondu mais se fichait totalement de ce qu'elle pouvait dire. La douleur se faisait sentir, comme si son bras bouillonnait de l'intérieur. Le chemin était libre jusqu'à ce qu'elle se ramène et lui bloque le passage en se mettant devant lui.

- Attend !!! je ne t'ai pas remercié .... et tu es blessé laisse moi t'aider !
- Ne me touches pas ! Fous-moi la paix !

Agressif, il lui ordonna de le laisser tranquille et la poussa légèrement pour lui faire comprendre qu'il n'avait ni besoin d'elle ni besoin de quelqu'un d'autre, il pouvait se débrouiller seul comme il l'a toujours fait. Il continua sa route, s'arrêta un instant et lui dit d'un ton sec et arrogant :

- Que ce ne soit pas un malentendu, je ne t'ai pas aidé !

Il partit vers la droite, en voyant une boutique téléphonique, qui était fermé depuis longtemps vu l'heure, il eût l'idée de sortir son téléphone portable et d'appeler Rui, ou Sojiro, pas Akira ce serait préférable, mieux vaut ne pas le mettre dans une mauvaise situation, vu les drôles de choses que font son clan. Malheureusement en regardant dans sa veste, il remarqua que son téléphone s'était fait explosé pendant la bagarre : l'écran était carrément en milles morceaux :

- Foutu crétins ! La prochaine fois je vous envoie direct au cime-terre ! *cimetière*

Il vit une poubelle énorme 5 mètres vers sa droite, il y allait et jeta sa veste, tâchée de sang ainsi que le téléphone. Il s'assit sur les marches près de la poubelle, épuisé et brûlant de fièvre, il venait de s'endormir contre la poubelle, sans s'inquiéter de l'odeur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: C'est quoi ton problème ? (Pv Tsukasa)   Ven 16 Avr - 23:52

- Ne me touches pas ! Fous-moi la paix !

Il lui ordonnait de le laisser tranquille tout en la repoussant, elle imaginait bien qu'il ne serait pas sympa comme à son habitude mais elle ne pensait pas qu'il serait si agressif, surtout qu'elle lui proposait juste de l'aide, mais à quoi s'attendait elle se part, il refuserait bien sur tout aide qui pouvait venir d'une minable comme elle, mais pour qui il se prenait, elle la repoussait, elle fit quelques pas sur le côté pas par choix bien sur, elle pivota et s'arrêta net juste devant un bac de fleur le buste légèrement penché en avant, elle se redressa et serra le poing.


*Pourquoi ? Pourquoi doit-il agir comme ça ? ... je ... je ne peux pas le laisser seul et blesser ...*


- Que ce ne soit pas un malentendu, je ne t'ai pas aidé !


- Malentendu ou pas ... que tu es voulut ou non m'aider ... Ca ne change rien le résultat est le même


Il partait vers la droite et la jeune femme décida de le suivre, il ne voulait surement rien avoir à faire avec elle, mais elle s'en fichait bien, elle n'allait pas le laisser ainsi seul, blesser errant dans la rue. Elle ne l'appréciait pas plus que ça elle non plu et il avait tout fait pour ... mais, elle n'était pas le genre à abandonner quelqu'un qui a besoin d'aide, car même si il le nierait ... il avait besoin de soin. Il sortit son téléphone. Elle se dit que c'était une bonne idée qu'il appelle quelqu'un mais son téléphone était détruit, il avança de nouveau tout en enlevant sa veste et les jeta tous deux dans une poubelle.

*Comment peut-il jeter les choses aussi facilement ?!!*

Il s'asseyait ensuite sur les marches près de la poubelle, elle le regardait de loin, il commençait à faire un peu froid. Le prince s'appuya contre la poubelle, elle se rendit compte qu'il venait de s'endormir.


*C'est pas possible !! Il ne va tout de même pas passer la nuit ici et dans cet état ??!!*

Elle avança dans sa direction, Elle se plaça face aux marches, il dormait bel et bien, elle esquissa un léger sourire et distingua de la sueur sur son visage, elle s'inquiéta soudain qu'il puisse avoir de la température, elle monta sur la première marche puis elle se pencha en avant, elle posa le dos de sa main sur son front. Elle murmura étonnée et inquiète.

- Il est brûlant !!!


Elle prit le foulard qu'elle portait autour du cou puis tamponna son front et son visage avec ensuite elle enroula le bout de tissu autour de sa blessure. Elle regarda autour d'elle, cherchant une idée, que pouvait-elle bien faire. Elle aperçut alors au loin une pharmacie ouverte la nuit, elle traversa la rue en courant, rapidement elle acheta des cachets pour la douleur et pour la fièvre, puis elle prit aussi du désinfectant, une bande et du scotch. Elle paya et ressortit rapidement, traversant de nouveau la rue pour le retrouver toujours à la même place.

- Je ne peux pas le soigner ici, et il fait trop froid pour le laisser dans la rue surtout avec cette fièvre.

Elle fit signe à un taxi, elle n'avait presque plus d'argent sur elle et sa paye de la semaine allait y passer mais elle ne pouvait faire autrement. Elle s'approcha de la portière du chauffeur et demanda de l'aide au chauffeur pour le lever et le mettre dans la voiture, il accepta, sortit de la voiture et tous les deux se dirigèrent vers lui prenant chacun un bras pour le soulever et le placer dans la voiture, elle entra d'abord à l'arrière puis de l'intérieur elle aida le chausseur à l'installer dans la voiture.

*Où peut-on aller ?

Elle se posa cette question, tout en le regardant alors que le chauffeur remontait à l'avant.

- Où aller vous ?

*Une idée ? une idée ? !! vite Ga Eul !!!*

- Au centre commercial ! s'il vous plait.

Elle se souvint tout d'un coup qu'il y avait au centre commercial un espace location et visionnage de DVD, on fait le choix de son film puis on peut le voir dans une petite salle, seul ou accompagné, ces salles étaient agréables, confortables et chauffées et aussi très discrète.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: C'est quoi ton problème ? (Pv Tsukasa)   Sam 17 Avr - 19:37

Dômyôji s'endormit la tête contre la poubelle, son front lui brûlait, il sentait vaguement ce qu'il se passait. Il sentit la sensation d'être bouger, en espérant qu'il rêve ou quelque chose du genre, il serait plutôt mal si c'était des gangsters.. Des voix lointaines lui parvenaient, il n'arrivait malheureusement pas à les identifier. Ils était peut-être deux, voire même trois. Finalement il ressentit de la chaleur ainsi qu'un endroit qui semblait plus confortable que le béton. Finalement ça s'arrêta de bouger et de tourner. Il ressentit légèrement l'air froid et la sensation que quelqu'un de faible le tenait par l'épaule. Il entre-ouvrit les yeux, c'était assez flippant, il ne voyait presque rien, tout lui semblait trouble et à des années lumières. Après quelques minutes, des lumières blanchâtres lui éclairaient le visage. On l'assied sur une sorte de siège très confortable e à la fois énorme, il s'approcha de la joue de la personne et lui dit d'un ton sec et un peu fatigué :

- Ne me touche pas avec tes mains de rotu-..!

Tsukasa se releva doucement du canapé rouge dans lequel il était à moitié allongé, il regarda brusquement aux alentours et aperçût cette fille : Gacheul, un truc comme ça. Il leva la tête afin d'inspecter tout, qu'est ce que c'était que cette pièce ? Des canapés et même un énorme écran LCD et comme film : "Pretty Woman". Il fronça les sourcils avant d'écarquiller les yeux en voyant une scène un peu..hum... enfin bref, il tourna la tête gênée et appuya sur le bouton de la télécommande qui coupait le son. Il tenta de se relever, il tenait debout mais la douleur était toujours là. Il sentit un liquide recoulait de son épaule, certainement la plaie qui venait de s'ouvrir à nouveau. Il jeta un regard noir à la jeune femme sans la remercier, après tout, elle l'avait amené dans un endroit bizarre, il n'avait absolument rien demandé. Puis il se dirigea vers la sortie en faisant style qu'il n'avait absolument pas mal. Il s'étira les bras pour lui faire comprendre qu'il allait bien et qu'elle devait le laisser tranquille. Il claqua la porte, se retint l'épaule et continua tranquillement sa route en espérant trouver un taxi dans le coin malgré l'heure tardive qu'il était. Il repéra un hôpital qui se trouvait à environ 500 mètre de lui, il comptait certainement s'y rendre pour pouvoir se faire soigner, malgré l'incapabilité des médecins.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: C'est quoi ton problème ? (Pv Tsukasa)   Sam 17 Avr - 23:45

A peine installé sur le mini canapé du cinéma qu'il s'approcha de la joue de Ga Eul surprise elle s'éloigna légèrement quand il lui demanda ne pas le toucher, bien sur la façon de le dire était bien moins sympa que ça mais après tout elle commençait à avoir l'habitude avec lui et elle ne s'attendait pas à mieux et surtout pas à des remerciement, il regarda l'écran un instant, puis il coupa le son et se leva. Il s'étirait sans montrer la moindre douleur, malgré sa fièvre il parvenait à se lever et à rester lui-même elle le voyait se diriger vers la porte.

Mais ne fait pas l'idiot ... tu es brûlant de fièvre et ta paie saigne ... ravale ta fierté et laisse moi te soigner.


Mais il se fichait de ce qu'elle pouvait lui dire, il sortit. Elle souffla et regarda son sachet de médicament et de soin pour sa blessure

Dire que j'ai payé tout ça et le taxi et aussi la salle.... pour ... pour ce type !!!... Qu'il fasse ce qu'il veut.

Elle sortie à son tour, elle le vit un peu plus loin, elle vit un hôpital un peu plus loin et il semblait s'y rendre.


Si j'avais su je me serais pas donné autant de mal ... enfin il sera au moins soigné.


Elle lui tourna le dos et prit l'autre direction pour rentrer chez elle et elle avait de la route à faire car elle était vraiment loin de chez elle.

Quelle soirée !!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: C'est quoi ton problème ? (Pv Tsukasa)   

Revenir en haut Aller en bas
 

C'est quoi ton problème ? (Pv Tsukasa)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Problème extraction fichiers (ubuntu)
» La meilleure chose qui m’soit arrivée dans la vie c’est toi, mais tu sais quoi ? Le problème c’est que c’est aussi la pire !/Célio\
» [Dans le bus] C'est quoi son problème ?
» C'quoi ton problème ?! ELMYR MACFUSTY.
» Palmyr ♦ c'est quoi ton problème ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dramas-Story :: « Adieu les Sujets » :: -- RPG Terminés ---
Drama du mois

Bientôt ♥
RP du mois

OCTOBRE 2013

AH MENG - GU MI JIN
Le sport, ça détend...
« Yah ! C’est une façon de parler aux filles ça ?! Comment peux-tu oser donner des ordres comme ça ? huh ?! » En l’observant de plus près, c’était tout à fait le genre de mec arrogant qui prétendrait s’en foutre de ce que tu dis soi-disant parce que ce que tu lui baves n’a aucune importance, vu que tu es inférieure à lui. Néanmoins, La coréenne n’allait pas se laisser faire par ce genre d’homme...
Membres du mois
OCTOBRE 2013

Takumi's serie

Devil Beside You

Conversation du mois

OCTOBRE 2013

Tu serais un singe ? HaHa !! Naaah les pattes de singe servent à faire trois vœux ! Ils se réalisent TOUJOURS en plus ! Faudrait que je t'en trouve ! Tu souhaiterais quoi comme voeux ? Haha c'est vrai ! faut pas que tu me le dises ! Akira-Baka ! Haan les renards ! Tu as déjà caressé leurs poils ? O.O Akira-Shock !
de Akira Kusano à Gu Mi Jin

Article/journal du mois

Bientôt ♥