Partagez | .
 

 [open] Une journée bien trempée...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
est sur Dramas-Story




MessageSujet: [open] Une journée bien trempée...   Mar 16 Fév - 19:51

Haruto observait autour de lui les passants qui défilaient. La pluie devint de plus en plus intense. Certains couraient pendant que d’autres s‘abritaient sous leur parapluie. Au fur et à mesure, la rue devenait déserte. Seul une vieille dame promenait son chien. Il attendait depuis une heure déjà. Son père l’avait oublié…

Ses vêtements était trempés par la pluie qui coulait abondamment. Ses cheveux tombaient en masse devant son visage. Sa peau habituellement étincelante était maintenant livide. Bien qu’Haruto était d’un naturel calme et posé, à présent il ne ressentait que de la colère. Quand il comprit que son père l’avait délaissé, il se décida enfin à bouger son corps frigorifié afin d’aller trouver un bus. Heureusement il avait de l’argent sur lui, ce qui était plutôt rare. Il n’avait jamais vraiment pris de bus, et ne savait encore moins combien cela pouvait coûter. Mais ce qui était sur c’est qu’il allait devoir dépenser une partie de ses économies qu’il avait durement gagné cet été.

Quand un des bus s’arrêta enfin, il se dépêcha de monter à l’intérieur. Donna au chauffeur l’argent nécessaire. Le bus était bondé. Il se tînt fermement à une barre, quand tout à coup le bus freina. C’est alors qu’une personne le bouscula et le fit tomber…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: [open] Une journée bien trempée...   Jeu 18 Fév - 20:17

Histoire de se rendre utile, Aya avait fait quelques courses pour sa mère avant de rentrer chez elle, elle avait eut beaucoup de mal a choisir quels aliments elle allait prendre car elle se préoccupait vraiment de ce genre de détails. Lorsqu'on veut rend un service autant le faire du mieux qu'on peut, du moins, c'est ce qu'elle pensait, bien qu'elle avait la liste de course en main, elle voulait toujours trouver le meilleur produit, et c'est donc après 1 heure dans le magasin qu'elle se décida finalement a rentrer. Elle marcha donc calmement dans la rue, elle voulait vraiment profiter du fait qu'elle pouvait encore marcher, Aya c'était promise a elle même de ne plus pleurer, de s'accepter et d'accepter sa maladie mais... malgré les efforts qu'elle faisait pour sourire et aller de l'avant, il y avait toujours cette partie d'elle même qui pensait sans cesse aux choses qu'elle ne sera plus capable de faire lorsque la maladie aura évoluée. La jeune fille perdue dans ses pensées ne vit pas que la pluie commençait a tomber, lorsque celle-ci se fit plus forte, Aya remarqua finalement qu'il ne fallait pas trainée dans les parages, elle fouilla rapidement dans son sac et bien évidemment elle n'avait pas prit de parapluie, elle qui pensait que cette journée allait être sans nuages... elle s'était vraiment trompée ! La jeune fille se mit donc a courir et aperçut un bus arrêter, elle accéléra donc sa course et arriva finalement a temps, une fois montée a l'intérieur, elle paya sa place et alla s'assoir, mais il ne restait malheureusement aucunes places de libres. Elle alla alors vers le fond, la ou elle trouva enfin une barre a laquelle s'accrocher, le bus repartit et Aya attendit qu'il s'arrête a l'endroit ou elle devait descendre, enfaite, c'était pas plus mal qu'il n'y ait pas de place de libre, comme ça, Aya n'aura aucune occasion de s'assoupir et donc de rater l'endroit ou elle devait descendre. Le bus s'arrête une nouvelle fois et d'autres personnes montèrent, voyant que certaines barres s'étaient libérer plus a l'avant, la jeune fille lâcha la sienne et alla vers celle-ci en marchant, malheureusement elle ne vit pas le bus freiner et percuta ce qu'il semblait être un garçon et le fit tomber. Prise de panique, Aya se précipita vers lui et l'aida a se relever puis s'inclina pour s'excuser, elle l'avait d'ailleurs répéter plus d'un 10ène de fois. Lorsqu'elle releva la tête, elle vit que le jeune homme en face d'elle ne lui était pas inconnu, elle prit alors la parole surprise.

"A...Asou-kun ? Je ne m'attendait pas a te voir ici, je ne t'es pas fait mal j'espère ?"


En y réfléchissant, Aya ne connaissait pas vraiment Asou donc elle ne connaissait rien de ses habitudes, une fois encore, elle s'inquiétait, espérant ne pas lui avoir fait trop mal, en l'observant bien, elle vit qu'il devait avoir passer tout de même pas mal de temps sous la pluie puisqu'il était trempé de la tête au pied, d'ailleurs, si Aya aurait eut le même caractère que son père elle lui aurait immédiatement mis n'importe quoi sur le dos pour le réchauffer et aurait fait tout une histoire sur le fait qu'il pourrait tomber malade, tiens, en y réfléchissant, ce n'était peut-être pas une si mauvaise chose ? Elle prit alors son écharpe et lui mit autour du cou, pas très efficace mais elle n'avait que ça. Elle lui souria et reprit de nouveau la parole.

"Tiens, prend ça, sinon tu risques d'attraper froid, on dirait que tu as passer pas mal de temps sous la pluie non ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: [open] Une journée bien trempée...   Jeu 18 Fév - 21:15

Haruto désarçonné, releva la tête et vit une jeune fille brune essayait tant bien que mal de l’aider. Elle s’excusa au moins une dizaine de fois de sa maladresse ce qui rendait Haruto mal à l’aise. Il n’aimait pas inquiéter les gens, en particulier une inconnue. Mais son allure lui semblait étrangement familière. C’est alors qu’il vit son visage. Il reconnu immédiatement ses traits fins, ses yeux sombres…C’était Aya.

« A…sou-kun ? Je ne m’attendait pas à te voir ici, je ne t’es pas fait mal j’espère ? »

Dans ses yeux, on pouvait lire de l’inquiétude. Elle observa la tenue d’Haruto, son corps frigorifié ne cessait de trembler. Il s‘en voulait de laisser paraitre une allure si négligé.

Depuis qu‘il avait appris sur la maladie d‘Aya, il ne lui avait reparlé. Haruto était plutôt renfermé, ne s‘ouvrait pas aux autres. Il ne savait pas comment réagir avec elle, comment lui parler. À la fois elle l’intriguait, l’apeurait et le rassurait. Bizarrement avec Aya, il se sentait à l’aise, libre, sans contrainte. Quand il lui parlait, Aya l’écoutait tout simplement, ne lui posait pas de questions, ne le jugeait pas. Il aimait sa gentillesse habituelle, son sourire fréquent malgré la douleur. Et pour autant l’avoir devant lui le perturbait, l’intimidait.
Aya se mit a ôter son écharpe et l’enroula autour du cou d’Haruto. À présent, il se sentait gêné, ce qui amusa Aya. Elle lui sourit avant de demander:


« Tiens, prend ça, sinon tu risques d’attraper froid, on dirait que tu as passer pas mal de temps sous la pluie, non ? »

C’est vrai, Haruto repensait à la colère qu’il avait eu, quand il s’était rendu compte que son père l’avait oublié. Mais étrangement sa colère avait disparu. Le regard de la jeune fille, le fit rougir.

« …Oui. Disons, que je me suis rendu compte au bout d’une heure sous la pluie que mon père m’avait oublié, ce qui franchement ne m’étonnes pas tant que ça quand on y pense… »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: [open] Une journée bien trempée...   Jeu 18 Fév - 22:30

Aya écouta attentivement Haruto, elle fut quelques peux surprise de sa réponse, elle qui avait déja rencontrer son père a l'hôpital ne l'imaginait pas abandonner son fils sous la pluie, la jeune fille ne savait pas trop quoi répondre, elle regarda par la fenêtre du bus et vit que la pluie continuait de tomber de plus belle. Elle reporta son attention sur le jeune homme en face d'elle et hocha la tête, elle ne pouvait certes pas connaitre la vie qu'avait Haruto mais du moins, elle était sûre que son père l'aimait et qu'il devait sûrement avoir une bonne raison pour l'avoir "oublier", c'est donc avec cette pensée qu'Aya lui répondit.

"Et bien, en ce qui me concerne, je suis sûre que ton père avait une bonne raison pour ne pas être venu, il est médecin non ? Alors il doit sûrement avoir des obligations. D'ailleurs je suis sûre qu'il s'en veut et qu'il pense a toi, tu verras, quand tu rentreras chez toi il te feras des excuses, enfin, je ne le connais pas vraiment et je connais encore moins les rapports que vous entretenez entre vous."


Aya se mit a sourire a nouveau, la seule chose qu'elle pouvait faire, elle appréciait Haruto et essayait de trouver les bonnes paroles, qui aurait cru que ce garçon menteur et considérant les humains comme des personnes avides allait devenir une personne importante pour elle ? En pensant a cela, Aya ne sentit pas la secousse qu'avait eut le bus et fit tomber son sac, elle se baissa donc pour le ramasser mais le rata, elle s'aperçut quelques secondes plus tard que sa main était a côté de la poignée, cette perte de réflexe rappela sa maladie a la jeune fille. Elle cacha tout de même son inquiétude et tenta une deuxième fois de ramasser son sac, tentative qui cette fois réussit, elle fit ensuite comme si de rien était. Elle se mit a sourire bêtement, ne sachant pas trop quoi dire, mais plus elle observait Haruto, plus elle se sentait mal a l'aise par rapport a son état, s'il tombait malade elle s'en voudrait de n'avoir rien pût faire, c'est surtout ces cheveux retombant sur son visage qui la faisait sourire, en y réfléchissant, si Haruto n'avait pas ce caractère quelque peux renfermé il aurait sûrement une petite amie. Mais en parlant de son visage, une pensée traversa la tête d'Aya *Depuis que je le connais, je n'ai jamais vu le sourire d'Asou, je me demande a quoi pourrait ressembler son visage souriant...*. La jeune fille vit le bus s'arrêter une nouvelle fois et vit qu'il ne restait plus beaucoup d'arrêt avant d'arriver chez elle, elle eut alors une idée.

"Et tu habites loin d'ici ? Ma maison est proche donc tu pourrais t'y arrêter histoire de te sécher non ? Et puis je suis sûre que cela fera plaisir a mon père de te revoir"


En imaginant la scène, Aya se mit a rire mais s'arrêta vite histoire de ne pas passer pour une folle, elle regarda une nouvelle fois Haruto espérant ne pas avoir dit une bêtise, et puis Haruto n'avait sûrement pas envie d'y aller, sa maison était peut-être même proche d'ici. Connaissant son père, il l'aurait sûrement inviter a rester pour le diner lui demandant de goûter toutes sortes de tofu. Le bus freina une nouvelle fois et Aya attérissa une nouvelle fois contre Haruto, décidément, soit ce chauffeur était bourré, soit la circulation était mauvaise ! La jeune fille s'excusa alors une nouvelle fois et ne dit plus rien avant de dire ou faire une autre bêtise.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: [open] Une journée bien trempée...   Ven 19 Fév - 13:02

Haruto vit qu’il avait choqué Aya avec ses paroles par rapport à son père. Aya ne sut que répondre, elle regardait au loin par la fenêtre du bus le paysage qui se déroulait sous ses yeux. Mais finit finalement par répondre:

« Et bien, en ce qui me concerne, je suis sûre que ton père avait une bonne raison pour ne pas être venu, il est médecin, non ? Alors, il doit surement avoir des obligations. D’ailleurs je suis sûre qu’il s’en veut et qu’il pense à toi, tu verras, quand tu rentreras chez toi il te feras des excuses, enfin, je ne le connais pas vraiment et je connais encore moins les rapports que vous entretenez entre vous »

Il comprit à ce moment là, qu’Aya avait surement raison. Son père avait des obligations, d’ailleurs fréquemment il devait parti en urgence de chez lui pour se rendre à l’hôpital. Même si les rapports avec son père étaient en ce moment conflictuels, il comprenait à présent qu’un patient était aussi important car sa vie était en jeu. Si c’était pour sauver une personne malade ou avec des difficultés. Si ça aurait été Aya, il aurait aimé qu’il fasse de même. Peut être même qu’à cause de lui, son père avait été retardé à l’hôpital…
Aya avait les mots qui rassuraient Haruto, son sourire si chaleureux le réconfortait.
Le bus se mit à freiner brutalement, Aya fit tomber son sac. Quand elle voulut le rattraper le sac glissa de ses doigts, mais finalement elle réussit lors de la deuxième tentative à attraper fermement le sac. Puis elle se redressa, regarda Haruto et lui sourit. Même si Aya souriait, il voyait bien que la jeune fille était inquiète et lui aussi sur sa perte de réflexe. Il aurait aimé la réconforter, mais n’était pas très à l’aise quand il s’agissait de trouver les bons mots.
Aya cette fois-ci se mit à rire, Haruto se demandait ce qu’il avait fait pour la rendre si joyeuse. Mais c’était secondaire, ce qui comptait pour lui était qu’elle aille bien et que pendant quelques minutes elle puisse penser à autre chose qu’à sa maladie.
Alors que le bus s’arrêtait une nouvelle fois, Aya sortit:


« Et tu habites loin d’ici ? Ma maison est proche donc tu pourrais t’y arrêter histoire de te sécher non ? Et je suis sûre que cela ferait plaisir à mon père de te revoir »

Cette proposition étonna Haruto, il ne pensait pas qu’Aya lui aurait demandé de venir chez elle. Il est vrai, qu’Haruto s’était déjà rendu à sa maison. Sa famille avait été si gentille avec lui. Son père, sa mère, ses sœurs, son frère étaient exceptionnels à ses yeux. Si son frère aurait été encore vivant, il aurait aimé lui aussi le lui présenter.
D’un coup, le bus freina une nouvelle fois. Aya atterrit dans les bras d’Haruto. Heureusement celui-ci la rattrapa à temps. Aya s’excusa une nouvelle fois. Il crut même apercevoir ses joues qui étaient légèrement rosies.


« Ne t’inquiètes pas. J’espère que tu ne t’es pas fait mal ?

Aya sourit de nouveau. Haruto en déduit donc qu’elle ne s’était pas fait mal, ce qui le rassura.

« C’est vraiment gentil de m‘inviter, ne te sens pas obligé… C’est vrai que j’habite encore loin, mais je…je ne voudrais pas déranger. Il faudrait juste qu’avant je prévienne ma mère de mon retard. »

Mais en y réfléchissant sa famille avait surement d’autres problèmes que de l’accueillir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: [open] Une journée bien trempée...   Ven 19 Fév - 20:11

Après la secousse, Haruto demanda a Aya si elle ne s'était pas fait mal, ah, cette fois-ci, elle se sentait un peu bête mais elle gardait tout de même la tête haute, après, tout, il lui était arriver de se retrouver dans des situations pires que celle-la. La jeune fille secoua alors la tête pour lui répondre, la jeune fille fut ensuite assez heureuse de la réponse d'Haruto en ce qui concerne son invitation, elle secoua de nouveau la tête et lui répondit.

"Mais nan ne t'inquiète pas, ça me fait plaisir que tu viennes, d'ailleurs ma famille est toujours ravie d'accueillir quelqu'un et puis, ils te connaissent maintenant. Pour ce qui est de ta mère tu pourras sûrement la prévenir avec ton portable, je n'en ai pas donc je ne peux pas vraiment t'aider, a moins que tu n'appelles de chez moi ?"


La pluie s'était un peu calmer mais il n'y avait pas de soleil pour autant, en regardant l'heure sur sa montre Aya appréhendait le moment ou elle allait rentrer chez elle, elle était en retard et par conséquent, son père était sûrement clouer devant la porte a attendre qu'elle s'ouvre. Mais elle avait assez l'habitude pour savoir quoi dire dans ce genre de situation, en reprenant ses esprits, la jeune fille se rendit compte qu'elle rêvassait beaucoup ces derniers temps, sûrement la fatigue. Entre temps, un léger silence s'était installer, et elle n'aimait pas ça, cela lui donnait toujours l'impression qu'elle avait fait une bêtise, et ça n'allait pas tarder a arriver... quelques secondes plus tard, Aya sentit son ventre gargouiller, et elle espérait qu'Haruto ne l'avait pas entendu, elle essaya donc de cacher le fait qu'elle avait légèrement rougit, et puis il n'y avait pas qu'Haruto, après tout le bus était bondé. Elle essaya alors tant bien que mal de trouver un autre sujet de conversation histoire de détourner l'attention.

"On est presque arriver ! Je descends au prochain arrêt"


Elle aurait certes pût faire mieux mais c'était soit ça ou rester dans un silence gêné, Aya remarqua d'ailleurs qu'il commençait a y avoir plus de place dans le bus, elle pouvait enfin bouger librement sans risque de se heurter a un inconnu ce qui l'a soulagea. Elle s'éloigna quelque peu d'Haruto pour être sûre de ne pas lui rentrer dedans une fois encore, deux fois s'était largement suffisant. Elle attendit alors sa réponse pour voir si il allait parler de ce qu'il venait de se passer ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: [open] Une journée bien trempée...   Ven 19 Fév - 22:40

"Mais nan ne t'inquiète pas, ça me fait plaisir que tu viennes, d'ailleurs ma famille est toujours ravie d'accueillir quelqu'un et puis, ils te connaissent maintenant. Pour ce qui est de ta mère tu pourras sûrement la prévenir avec ton portable, je n'en ai pas donc je ne peux pas vraiment t'aider, a moins que tu n'appelles de chez moi ?"

Bien que les mots d’Aya le tranquilliser. Quand elle regarda sa montre, il vit qu’elle paraissait soucieuse. Il fit de même, c’est vrai qu’il commençait à se faire tard. Le soleil n’avait toujours pas fait son apparition. La pluie, elle était légèrement moins intense. Connaissant les parents d’Aya, ils devaient attendre angoissé devant la porte de leur maison et se demander où leur fille était passée.
Au bout d’un certain temps, il se rendit compte que plus personne ne parlé. Il n’y avait plus de bruit. Sauf le ventre d’Aya qui se mit à gargouiller, ce qui amusa Haruto. Mais comme à son habitude il ne le fit pas paraître.


"On est presque arriver ! Je descends au prochain arrêt"

Le bus commença lentement à se vider. Haruto remarqua qu’Aya s’éloigna légèrement de lui. D’un autre côté ça le rassurait. Auprès d’elle, il se sentait gêné. C’est alors que son portable se mit à vibrer. L’écran affichait « appel masqué » à tout les coups c’était sa mère. Il décrocha au bout de quelques secondes.

« C’est toi, Haruto ! Je commençais à me faire du soucis ! Ça va ? Tu es passé où ? Ton père vient juste de me prévenir qu‘il ne pouvait pas venir te chercher ? »

La voix de sa mère, tremblait légèrement, elle était inquiète.

« Je suis avec une amie dans le bus. Je vais passer chez elle, juste histoire de me sécher un peu et je retourne à la maison tout de suite après »

« Une fille ? Ton père n’accepterait jamais ça… »

« Bon je te laisse, à tout à l’heure »

Il ne lui laissa pas le temps de répondre. Mais il savait que sa mère avait raison, son père ne lui aurait jamais permis d’être invité chez une fille. Il espérait que sa mère saurait tenir sa langue et le laisserai rien qu’une fois enfreindre cette règle. De toute façon, il ne faisait rien de mal. C’est comme si il allait dire bonjour à de vieux amis. Après tout si il avait accepté son invitation, c’était pour se sécher et voir ses parents… L’appel terminé, Aya comprit que c’était sa mère qui avait appelé. Haruto hocha la tête.

- C’est bon, elle est d’accord

Il rangea son portable, mais s’arrêta un instant. Il eut une idée, il espérait juste que ça ne paraîtrait pas trop impoli de sa part.

- Tu veux que je te note mon numéro de portable ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: [open] Une journée bien trempée...   Sam 20 Fév - 5:09

Aya fut soulagée de voir qu'apparemment, Haruto n'avait rien marquer par rapport a son ventre, même si elle aurait voulu le voir sourire, après quelques secondes, elle vit qu'Haruto avait reçu un appel, elle attendit donc qu'il est finit, elle essayait bien sûre de ne pas écouter la conversation mais c'était plus fort qu'elle, apparemment, il parlait avec un de ses parents. Mais la jeune fille ne saurait dire qui même si il semblait plus probable que ce soit sa mère, lorsque Haruto eut raccrocher, comprit que c'était bien a sa mère qu'Haruto parlait, mais c'est lorsque qu'il ajouta "elle" qu'elle en eut totalement la confirmation. Elle hocha alors une nouvelle fois la tête après que son interlocuteur lui est dit que sa mère était d'accord. Après quelques secondes le jeune homme demanda a Aya si il voulait qu'il lui note son numéro, la jeune fille était a la fois surprise et heureuse par cette demande mais ne le montra pas, elle prit alors un air sérieux et regarda Haruto dans les yeux.

"N'essaie pas de me draguer !" (je sais que ça se passe pas comme ça dans le drama mais c'était plus fort que moi désolée xD) "....je plaisante, oui je veux bien ton numéro"

Aya se mit a sourire, elle espérait qu'Haruto ne soit pas trop choqué par sa "blague" mais lui qui avait l'habitude de mentir, enfin... beaucoup moins ces derniers temps, cela ne devait pas trop lui poser de problème. En y repensant, Aya aurait bien aimer avoir un portable, pouvoir appeler qui elle veut sans être obliger de se justifier, mais bon, maintenant qu'elle avait l'habitude ce n'était plus vraiment une gêne. Malgré ça, elle trouvait qu'elle était l'une des seules adolescentes a ne pas en avoir, m'enfin, elle n'allait pas non plus déprimer pour ça. Elle pensait demander a Haruto si il voulait son numéro mais la, n'importe qui pourrait répondre au téléphone et Aya ne se voyait pas sauter a chaque fois sur le téléphone pour répondre la première, enfin...pas tout le temps du moins. Mais cela ne coûtait rien de demander.

"Je ne te demande pas si tu veux le numéro de chez moi, avec des parents comme les miens ça ne serait pas facile de se parler, parfois j'aimerais bien pouvoir acheter un portable sans le dire a personne, mais je suis sans doute trop honnête pour ça. Ah ! Désolée, ça ne doit sûrement pas t'intéresser."


Oui car sa vie n'avait rien de passionnant, mais Aya aimait parler avec Haruto, même si c'était de choses insignifiantes, enfaite, Aya aimait parler, que ce soit avec ses amis, sa famille mais aussi avec des personnes qu'elle connait a peine. Elle aime aider les gens, leur donner des conseils, les réconforter, il lui arrive bien sûr de dépendre d'eux et elle appréhendait le moment ou elle ne pourrait plus rien faire par elle même...elle chassa tout de même cette idée de ces pensées et regarda la pluie tomber par la vitre du bus qui continuait a se rapprocher de chez elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: [open] Une journée bien trempée...   Sam 20 Fév - 13:40

Aya fut sûrement surprise de sa proposition. Mais finit par répondre:

"N'essaie pas de me draguer !" (t’inquiètes pas dit ce que t’as envie de dire ^_^) "....je plaisante, oui je veux bien ton numéro"

Haruto déchira alors une feuille de son carnet et sortit le crayon qu’il portait toujours sur lui. Il nota son numéro, heureusement il le connaissait par cœur. Une fois noté, il le glissa dans le sac d’Aya. Le bus continuait d’avancer, la pluie a couler et la nuit à tomber. Haruto en profita pour observer pour la première fois les passagers autour de lui. Tout était calme sauf le bruit d’une canne qui résonnait. C’était une grand-mère installait à l’avant. Des enfants jouaient silencieusement avec leur vieille game-boy. Une femme d’affaire se tenait en retrait par rapport aux autres. Un homme tatoué de la tête jusqu’au pied tremblait de froid. Des adolescents écoutaient la musique.

"Je ne te demande pas si tu veux le numéro de chez moi, avec des parents comme les miens ça ne serait pas facile de se parler, parfois j'aimerais bien pouvoir acheter un portable sans le dire a personne, mais je suis sans doute trop honnête pour ça. Ah ! Désolée, ça ne doit sûrement pas t'intéresser."

Sa dernière phrase, étonna Haruto, même si il ne le montrait pas, tout ce que disait Aya l’intéressait. Elle parlait si naturellement que forcément tout le monde l’écoutait. Il était sûr que si elle montait sur une scène tout le monde l’écouterait avec intérêt. Aya aimait parler par rapport à Haruto, mais bizarrement il appréciait le moindre mots sortant de sa bouche.

« J’ai une idée, si tu veux et si tes parents sont d’accord après les cours la semaine prochaine, on pourrait aller t’acheter un téléphone portable ? »

Haruto lui sourit pour la première fois. Il voulait rien qu’une fois lui faire plaisir à sa façon. Il se disait que si ça la rendait heureuse d’avoir un portable comme tous les jeunes de son âge. C’était important qu’elle en est un. *En même temps pensa t-il je ne suis peut être pas la meilleure personne avec qui elle aimerait acheter son premier téléphone portable* D’un autre côté si Haruto lui avait proposer d’aller acheter un téléphone c’était aussi pour pouvoir la joindre plus facilement. Même si il savait au fond qu’il n’aurait peut être pas ce courage. Mais il espérait que si lui n’osait pas, Aya essayerait peut être. Enfin, il n’en était pas sûr. Aya avait sûrement pleins d’autres personnes à contacter à part lui, à commencer par son petit ami si elle en avait un. Haruto sortit de sa rêverie et attendit sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: [open] Une journée bien trempée...   Sam 20 Fév - 20:06

Aya attendit qu'Haruto est fini de marquer son numéro de téléphone, elle le vit ensuite glisser le papier dans le sac de la jeune fille. Aya lâcha alors un court "merci" histoire d'être polie, ensuite, elle se remit de nouveau a sourire, d'ailleurs elle avait l'impression qu'aucune journée ne se passait sans qu'elle ne souriait, même après avoir apprit sa maladie. Elle qui pensait qu'elle pleurerait pour le reste de ses jours... Elle avait néanmoins trouver du soutien parmi ses amis et sa famille, ce qui l'aidait a sourire au quotidien, lorsqu'elle sortir de ses pensées, elle vit qu'Haruto observait les personnes restantes dans le bus, on avait dû mal a croire que celui-ci était bondé quelques minutes plus tôt. Elle entendit alors Haruto lui proposer d'aller acheter un portable avec lui la semaine prochaine, Aya tourna alors la tête vers lui et vit qu'il souriait, décidément, elle qui pensait a peut près connaitre sa personnalité n'arrêtait pas d'être surprise par ces paroles mais aussi par son attitude, comme elle l'imaginait, Haruto avait un très jolie sourire, ce n'était peut-être pas grand chose mais Aya se sentait heureuse avec lui. En réalité, Aya pensait qu'ils n'étaient pas si différents, il devait sûrement aussi être très gentil et attentionné même si il ne le montrait pas vraiment. Cette pensée fit sourire Aya, même si c'était peu probable que ses parents la laissent acheter un portable, mais même si elle refusait, la proposition du jeune homme en face d'elle lui faisait plaisir, elle répondit alors.

"Même si je doute qu'ils soient d'accord, ce serait avec joie ! Et puis ma mère est plus cool que mon père sur ce genre de choses, ça devrait passer."


Aya savait que cela allait inquiéter son père, le fait qu'elle puisse parler a ses amis sans qu'il soit derrière elle devait l'angoisser, mais il était aussi très drôle dans ce genre de situations. En y repensant, c'était bien la première fois qu'Aya ne s'ennuyait pas (ou ne s'endormait pas) pendant qu'elle prenait le bus, c'était assez drôle, a chaque fois qu'elle regardait Haruto ainsi que l'intérieur bus, elle ne cessait de penser a leur première rencontre, rencontre qui ne s'était pas fait sans mal bien sûr, mais puisqu'elle croyait au destin, la jeune fille n'arrêtait pas de se demander "et si j'avais fait ça, ça aurait été différent ?" des choses dans ce genre... elle ne se voyait pas vivre ailleurs, avec d'autres personnes, elle ne s'imaginait pas rire autant ni sourire autant d'ailleurs, même avec sa maladie, elle aimait sa vie telle qu'elle était, voyant qu'il ne restait que quelques minutes avant le prochain arrête Aya décida de prendre de nouveau la parole pour profiter du fait que son père ne surveille pas tout ce qu'elle dit.

"Au fait, tu as un très jolie sourire Asou-kun... c'est dommage que tu ne le montres pas plus souvent."

La jeune fille détourna ensuite son regard d'Haruto pour regarder par la fenêtre, elle n'espérait pas avoir dit une bêtise, ni avoir fait une remarquer embarrassante.. même si il n'y avait pas vraiment quelque chose d'embarrassant la dedans, mais avec Aya, tout peut arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: [open] Une journée bien trempée...   Sam 20 Fév - 22:07

Aya sourit répondit de sa voix douce:

« Même si je doute qu’ils soient d’accord, ce serait avec joie ! Et puis ma mère est plus cool que mon père sur ce genre de choses, ça devrait passer. »

Haruto pensait la même chose qu’elle. Même si ses parents étaient tous les deux plutôt cool, il est vrai que sa mère accepterait plus facilement de lui laisser avoir un téléphone portable. Haruto pensait que le père d’Aya était encore très protecteur avec sa fille, et qu’il ne la laisserait pas parler avec n’importe qui sans sa permission. Mais cette pensée le fit rire, il appréciait les parents d’Aya, sa famille si chaleureuse.

« Au fait, tu as un très joli sourire Asou-Kun…c’est dommage que tu ne le montre pas plus souvent. »

Aya détourna son regard afin de regarder à travers la vitre du bus. Ces mots quelque part lui réchauffèrent le cœur. Aya était bien la première personne à lui dire de telles choses. Il était sûr qu’à présent ses joues avaient virés au rouges vifs. Il se décida enfin à répondre au bout de quelques minutes de gêne.

« Euh…Merci. Disons que depuis la mort de mon frère j’ai du mal a rester positif…Alors je peux paraitre froid. Désolé… »

Il n’osait pas la regardait. Il aurait aimé être souriant en tout cas aussi souriant qu’elle. Masi il avait encore du mal pour l’instant. Il espérait sincèrement qu’un jour, il puisse sourire de nouveau comme avant, tourner une page. Oublié le passé, vivre le présent. Même si Aya n’avait pas vécu la même chose que lui, c’est comme si elle semblait le comprendre. Après tout ce qu’elle vivait n’Est-ce pas pire ? Attendre lentement que son corps se dégrade, qu’au fur et à mesure on ne puisse plus parler, écrire… Que les gens autour de vous vous laisse tomber à part votre famille qui vous soutiendra coute que coute. Savoir qu’il n’y a pas de remède à sa maladie, que quoi qu’on fasse le résultat sera le même. Oui, peut être était-ce même pire… Il avait réellement envi de l’aider, de la soutenir jusqu’au bout, comme sa famille l’aurait fait. En tout cas, il n’était pas sûr d’être le meilleur placé pour se permettre ce genre de choses. Après tout, Est-ce qu’elle le considérait comme un ami ? En tout cas, Haruto considérait Aya comme telle, malgré qu’il se connaisse depuis peu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: [open] Une journée bien trempée...   Dim 21 Fév - 18:32

En entendant la voix d'Haruto de nouveau, Aya remarqua que ses joues avaient légèrement virer au rouge ce qui l'amusa, elle ne le montra pas mais elle aurait bien sourit, elle avait néanmoins trop peur de le gênée ou quoi que ce soit d'autre. En écoutant son interlocuteur Aya se sentait mal, c'est vrai que la jeune fille avait apprit la mort de son frère il y a quelques jours, (on va dire qu' Aya le sait déja x3) elle ne voulait pas remémorer de mauvais souvenirs a Haruto, c'était bien la dernière chose qu'elle voulait d'ailleurs... elle ne dit alors rien pendant quelques secondes mais se décida finalement a agir pour essayer de remonter le moral d'Haruto même si il n'en avait peut-être pas vraiment besoin.

"Je suis désolée si je t'ai indirectement rappeler la mort de ton frère... mais tu sais, je pense que si tu t'ouvre aux gens d'avantage ça ira mieux, comme a tes amis par exemple, je sais que tu ne peux peut-être pas faire ça tout de suite mais a force, tu t'y habitueras et arrivera a sourire naturellement comme tu l'as fais avec moi. Tu peux même seulement te confier a une ou deux personnes, je sais que la mort de ton frère a été un choc pour toi et bien que je ne le connaisse pas, il est comme tout les frères, il ne voudrait sûrement pas que tu sois malheureux a cause de lui... enfin, je te dis ça mais je ne sais pas vraiment ce que cela fait de perdre quelqu'un dont on est très proche, mais ne t'inquiète pas, je ne te trouve absolument pas froid, tu as juste une personnalité un peu compliqué et intéressante, c'est ce que je pense.""


Elle ne pouvait pas s'en empêcher, Aya voulait essayer de trouver les mots juste en essayant de ne pas faire de gaffe, ouais on peut dire qu'elle manquait de confiance en elle mais elle en possédait assez pour vouloir aider les autres. Et peut-être même que plus tard, elle pourra avoir un travail comme sa mère, du moins elle l'espérait, puisqu'on ne vit qu'une fois, autant en profiter au maximum non ? Et elle espérait également qu'Haruto devienne plus joyeux, enfin... tel qu'elle le connait, ce serait vraiment bizarre de voir un garçon sautant partout, le sourire aux lèvres, faisant l'idiot. Tiens, d'ailleurs cela lui rappelait son ami avec qui il est au club de biologie, d'ailleurs en y réfléchissant, Aya ne connaissait pas très bien Haruto, alors pourquoi ne pas essayer de mieux le connaitre ?

"Au fait Asou-kun, puisqu'on ne se connais pas très bien autant faire mieux connaissance non ? Du genre... tu as des passions ? Des choses que tu aimes plus que les autres ?"


Question un peu banale mais Aya pouvait parfois sortir des choses beaucoup plus...banales, et puis elle n'allait pas non plus lui demander de lui raconter toute son enfance, la, elle aurait vraiment eut l'air d'une psychologue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: [open] Une journée bien trempée...   Dim 21 Fév - 23:37

Au bout de quelques minutes qui parurent interminablement longues aux yeux d’Haruto, Aya répondit enfin:

« Je suis désolée si je t’ai indirectement rappeler la mort de ton frère… mais tu sais, je pense que si tu t’ouvre aux gens d’avantage ça ira mieux, comme a tes amis par exemple, je sais que tu ne peux peut être pas faire ça tout de suite mais a force, tu t’y habitueras et arrivera a sourire naturellement comme tu l’as fait avec moi. Tu peux même seulement te confier a une ou deux personnes, je sais que la mort de ton frère a été un choc pour toi bien que je ne le connaisse pas, il est comme tous les frères, il ne voudrait surement pas que tu sois malheureux à cause de lui…enfin, je te dis ça mais je ne sais pas vraiment ce que cela fait de perdre quelqu’un dont on est très proche, mais ne t’inquiètes pas, je ne te trouve absolument pas froid, tu as juste une personnalité un peu compliqué et intéressante, c’Est-ce que je pense. »

Aya avait les mots justes, il savait à présent qu’il pouvait compter sur elle. Elle lui donnait non seulement des conseils, mais aussi le complimentait. Aya aurait pu faire psychologue, il était sûr que tout le monde irait la voir, lui demandant le moindre conseil sur des choses banales de la vie courante. Pas tout le monde lui disait qu’il avait une personnalité « intéressante ». Ce n’était pas qu’Haruto n’avait pas d’amis, mais c’est qu’il ne cherchait pas spécialement à en avoir. Pour lui, il ne pouvait compter que sur lui-même. Mais il avait appris grâce à Aya ce que réellement signifié le mot « amitié ». Le fait de se confier, de partager ses souffrances, d’évacuer tout son stress, choses qu’il avait encore du mal à faire. En fait, même si son frère aurait été encore là, il se demandait si il se serait confier plus facilement. Certainement. Mais qu’il serait plus ouvert. Pas sur. Haruto était un peu comme une âme torturée. Mais savait très bien qu’au fond, sa souffrance a lui disparaitrait, et que celle d’Aya augmenterait. Ce qui l’aurait aimé éviter.
Le coupant de ses rêveries Aya s’exclama alors:


« Au fait Asou-kun, puisqu’on ne se connait pas très bien autant faire mieux connaissance non ? Du genre… tu as des passions ? Des choses que tu aimes plus que les autres ? »

Haruto s’était dit que c’était le moment de s’exprimer, de montrer sa réelle personnalité.

« J’aime la biologie comme tu as du surement le remarquer, je passe la quasi-totalité de mon temps à m’occuper des poissons et des tortues au lycée. Je ne serai pas vraiment te dire pourquoi j’aime m’occuper des animaux. Certainement que quelque part c’est parce qu’ils sont solitaires comme moi… Sinon j’aime me promener, souvent je fais des promenades en vélo. D’ailleurs si je me souviens bien on s’est rencontré quand j’étais justement en train d'en faire. J’aime observer les paysages qui m’entourent. J’aime également venir en ville, manger, écouter de la musique. Mais je ne suis pas sûr d’avoir une réelle passion…. Ou peut-être ne me suis-je jamais réellement posé la question. Et toi,il y a surement pleins de choses que tu aimes faire ? Ou que tu aimerais faire…?

Haruto avait presque eu l’impression que pour une fois avoir trop parlé. Pourtant pas une seule fois Aya eu l’air de se moquer des paroles d’haruto, pas une seule seconde Aya n’avait détourné ses yeux du regard d‘Haruto.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: [open] Une journée bien trempée...   Mar 23 Fév - 0:02

Haruto avait détaillé tout ce qu'il aimait, le fait qu'il est parler de toute ses choses au lieu de répondre pas un "pas envie d'en parler" rendait Aya heureuse, oh bien sûr elle doutait qu'Haruto dise un jour ce genre de choses mais il faut dire qu'elle n'a pas beaucoup confiance en elle. Les choses qu'aimait le jeune garçon étaient plutôt simple mais Aya s'y intéressait car elle n'aurait pas deviner certains de ces centres d'intérêts, c'est vrai qu'elle l'avait parfois vu au club de biologie s'occuper des animaux et ce genre de chose. D'ailleurs, il avait l'air très concentré dans ce qu'il faisait, lorsque le jeune homme parla du vélo et de leur rencontre, Aya se remémora immédiatement la façon dont elle avait fait tomber tout les vélo se trouvant sur son chemin comme des dominos... pas très réjouissant, et en repensant, elle en avait un peu honte, le fait qu'Haruto aime s'occuper des animaux et regarder les paysages autour de lui montraient a Aya qu'elle avait encore beaucoup a apprendre sur lui. Même si elle savait qu'il était dans le club de biologie, elle ne savait pas qu'il aimait les animaux et encore moins qu'il s'occuper d'eux. Après l'avoir écoute, Aya souria et entendit Haruto lui renvoyer la question, la jeune fille se mit a réfléchir, des choses qu'elle voudrait faire il y en avait plein, des choses qu'elle aimait faire aussi mais pour ne pas paraitre trop ennuyeuse il fallait mieux en venir au principal non ? La jeune fille hocha alors la tête et regarda de nouveau vers Haruto.

"En ce qui me concerne, j'aime le basket, j'en fais depuis que je suis entrée au collège, je ne sais pas si cela est possible, mais j'aimerais vraiment avoir un travail qui rendra service aux gens plus tard, sinon j'aime aussi écrire je tiens d'ailleurs un journal je pense que je peux te le dire même si tu dois trouver ça un peu dépasser... sinon j'aime les choses assez simple, comme sentir le souffle du vent, voir le sourire sur les visages des gens, voir mes amis des choses comme ça... j'aime aussi beaucoup les animaux, je crois que c'est a peut près tout."

Peut-être qu'elle était un peu trop simple ? Au moins on ne peut pas dire qu'elle coûte très cher a satisfaire, d'ailleurs Aya n'avait jamais demander des choses trop chers, elle se contentait de peu. Enfin... elle ne refusait pas vraiment quand on lui offrait un cadeau mais elle n'aimait tout simplement pas demander par elle même, enfin bref... elle espérait ne pas avoir été trop barbante ? D'ailleurs elle n'eut pas le temps de penser a autre chose, apparemment, le bus allait arriver près de chez elle, elle voulu alors avertir Haruto.

"On y est, j'habite par la, le bus va bientôt s'arrêter mais j'aimerais te demander, au départ, lorsque tu ne me connaissais pas, enfin lorsqu'on ne s'entendais pas aussi bien, que pensais-tu de moi ? Désolée d'être aussi curieuse..."


C'était une question assez osée mais c'était une question qui lui trottait dans la tête depuis pas mal de temps et elle était curieuse de savoir, quelque soit la réponse d'Haruto.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: [open] Une journée bien trempée...   Mar 23 Fév - 15:04

Aya eu l’air de réfléchir à ce qu’elle pouvait bien dire sur ses passions, ses hobbies. Mais après réflexion elle détailla tout ce qu’elle aimait sans hésitation.

« En ce qui me concerne, j’aime le basket, j’en fais depuis que je suis entrée au collège, je ne sais pas si cela est possible, mais j’aimerai vraiment avoir un travail qui rendra service aux gens plus tard, sinon j’aime aussi écrire je tiens d’ailleurs un journal je pense que je peux te le dire même si tu dois trouver ça un peu dépasser…sinon j’aime les choses assez simple, comme sentir le souffle du vent, voir le sourire sur les visages des gens, voir mes amis des choses comme ça…j’aime aussi beaucoup les animaux, je crois que c’est à peu près tout. »

Toutes les petites choses qu’Aya aimait, étaient simples. Elle ne devait pas faire dépenser beaucoup d’argent à ses parents. Un sourire lui suffisait pour être heureuse. C’était quelque chose qu’Haruto avait du mal à comprendre. Comment un sourire pouvait-il faire autant plaisir à quelqu’un ? Mais en y réfléchissant, voir Aya sourire lui était plutôt agréable… Il avait remarqué aussi que le basket était la passion d’Aya. Le peu qu’il avait pu le voir, Aya admirait énormément un certain Kawamoto Yuji mais il ne savait pas vraiment ce qu’il représentait pour elle. Et bien sûr le métier qu’elle souhaitait exercer plus tard, lui correspondait tout à fait. Elle était faite pour aider les gens.
Le bus était apparemment bientôt arrivé puisqu’Aya s’exclama:

« On y est, j’habite par là, le bus va bientôt s’arrêter mais j’aimerais te demander, au départ, lorsque tu ne me connaissait pas, enfin lorsqu’on ne s’entendais pas aussi bien, que pensais-tu de moi ? Désolée d’être aussi curieuse… »

Haruto ne savait comment répondre à cette question. Il essayait de se rappeler tant bien que mal de leur première rencontre. De la fois, où il avait découvert qu’il était dans sa classe. Leur première rencontre avait été plutôt stressante dans ses souvenirs, Aya qui voulait passer son examen et lui qui avait refusé d’y aller. Il se souvient de cette jeune fille qui courait et est tombé. Cette jeune fille qui par inadvertance avait fait tomber tous les vélos même celui d’Haruto. Il s’était dit alors que cette fille devait être maladroite et malchanceuse d’être en retard le jour de son examen. Mais finalement, quelque part c’était cette inconnue qu’il l’avait fait changer d’avis. Et quand il s’était retrouvé dans la même classe, il avait été plus surpris qu’autre chose, il n’aurait jamais penser la revoir un jour et encore moins qu‘il serait tombé dans sa classe. Il finit par lui répondre.

« J’ai pensé la toute première fois que je t’ai vu: cette fille doit vraiment être maladroite pour arriver a faire tomber toute une rangée de vélo. Mais à vrai dire tu m’as beaucoup amusé, c’est surement pour cela que j’ai décidé de t’emmener passer ton examen. Mais je n’aurai pas pensé que finalement je le passerai aussi grâce à toi. Et puis une semaine plus tard tu es venu me remercier, et tu m’as appris que tu avais réussi toi aussi ton examen, c’est alors que j’ai commencé à réellement t’apprécier. Plus tard j’ai découvert que cette fille et moi on s’était retrouvé dans la même classe, ce qui dans un premier temps m’a surpris, mais qui m’a aussi vite réjouis. Car dès la première fois que je l’ai vu, j’ai tout de suite découvert que cette fille en question était d’une grande gentillesse et qu’elle était prête à tout pour ses amis, sa famille. Et que quoi qui se passe dans sa vie, elle se battrait toujours, n’abandonnerait jamais malgré les difficultés. Bien sur, je l’ai trouvé très jolie aussi mais le physique ne compte pas réellement dans une relation et je ne voulais pas qu’elle pense que si je m’intéressai à elle plus qu’à une autre c’était pour son physique. Et cette fille, j’ai eu la chance de la connaitre chaque jour de mieux en mieux et de l’apprécier chaque jour de plus en plus. Elle a pu vraiment m’aider même si elle ne s’en est pas rendu compte. Et maintenant cette fille est en face de moi, à me parler comme si on se connaissait depuis toujours. »

Haruto s’étonnait lui-même de son long discours. Il regarda Aya et vit une larme coulait le long de ses joues.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: [open] Une journée bien trempée...   Mer 24 Fév - 0:25

Aya écoutait attentivement la réponse d'Haruto, sa réponse était assez longue mais Aya fut très touchée par ce qu'elle entendait, les paroles du jeune homme étaient tellement gentilles, il était sincère, la jeune fille n'eut pas l'ombre d'un doute la dessus. Elle ne savait pas trop quoi dire, elle ne s'attendait pas du tout a ce genre de réponse, elle sentit alors qu'elle avait versé une larme suite a ces paroles, confuse, elle s'empressa alors de l'essuyer et baissa quelque peu la tête, et oui la jeune fille est sensible et de telles paroles ne la laissent pas de marbre on va dire... le fait d'apprendre qu'elle avait aidé Haruto la faisait sourire, l'impression qu'il avait d'elle était positive et c'est ce qu'Aya espérait même si elle ne le disait pas. Maintenant qu'elle connaissait les impressions d'Haruto elle se sentait soulagée, mais elle pensait que pleurer pour ce genre de chose était stupide mais ses paroles l'avaient vraiment touchées et ça elle n'y pouvait rien, Aya ne pouvait retenir ses larmes lorsqu'elles coulaient, après quelques secondes, elle releva la tête et regarda Haruto.

"Dé...désolée d'avoir pleurer mais, ce que tu m'as dit m'a vraiment très surprise, je... ne savais pas que tu avais une impression aussi positive de moi, Asou-kun, merci d'avoir été sincère, c'est vrai que même si nous ne nous connaissons vraiment, le courant passe plutôt bien entre nous non ? D'ailleurs, tu sais, la première fois que je t'ai vu j'ai penser que tu étais un garçon très gentil, qui avait emmener une jeune fille qu'il ne connaissait pas de son plein gré pour l'aider a passer son examen. J'ai étais vraiment heureuse de savoir que l'on était dans la même classe, je me disais "je vais enfin pouvoir mieux le connaitre" tu sais, je n'aime pas vraiment que l'on m'aide car après je me sens mal d'avoir été une gêne mais avec toi, je voulais simplement te parler mais pas la suite, tu m'as mentis plusieurs fois, sur le coup j'étais fâchée mais en y repensant tu m'as vraiment amuser. Mais en apprenant pour ton frère je me suis dit que tu étais très fort, moi qui pleure souvent avait trouver une personne un peu mélancolique certes, mais qui faisait de son mieux pour affronter sa situation et qui ne demandais d'aide a personne, tu étais toujours la pour m'aider lorsque j'en avais besoin mais moi qui pensais que je n'avais rien fait pour te renvoyer l'ascenceur je suis heureuse de savoir que je t'ai aidé."

Aya souria une nouvelle fois, bien sûr, ces mots n'étaient pas aussi bien que ceux d'Haruto mais elle avait essayer de dire ce qu'elle ressentait vraiment, soudainement, une autre idée venu a l'esprit d'Aya, mais bien sûr c'était plus personnel mais après tout si Haruto aussi trouvait qu'ils s'entendaient bien elle pouvait sûrement poser cette question non ? Enfin, encore faudrait-il qu'elle ose la poser mais elle n'avait pas vraiment le temps de réfléchir car bientôt, elle se retrouvera chez elle et surtout en compagnie de son père, Aya décida donc de poser une dernière question avant l'arrête du bus.

"Au fait, Asou-kun... je me demandais si tu avais une petite amie ? C'est juste de la curiosité ! Si tu ne veux pas répondre je comprendrais..."


Tout de suite après avoir dit ses mots, Aya repensa a son senpai (puisque tu en as parler je voulais l'inclure dans la conversation xD) Kawamoto, elle qui n'osait pas lui avouer les sentiments qu'elle avait a son égard, et depuis le collège en plus ! C'est dire si la jeune fille est timide, même Mari ne pouvait rien dire a ce jeune homme sans qu'Aya ne la supplie de ne pas aller le voir. Mais plus important, il fallait déja voir si Haruto pensait qu'Aya avait une idée derrière la tête en lui posant cette question, bon ce qui était sûre, c'est qu'elle ne lui dirait jamais qu'elle aime quelqu'un... enfin, il faudrait voir la suite de la conversation mais Aya est tout de même une tête de mule quand il s'agit de parler de ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: [open] Une journée bien trempée...   Mer 24 Fév - 11:44

Aya versa une larme qu’elle essuya presque aussitôt et baissa légèrement la tête. Il se sentait quelque peut peiné de l’avoir rendu confuse. Mais Haruto était aussi heureux que ses mots est pu la toucher. Malgré tout, les larmes d’Aya ne cessaient de coulaient mais après quelques secondes elle releva enfin la tête et plongea son regard dans celui d’Haruto.

« Dé…désolée d’avoir pleurer mais, ce que tu m’as dit m’a vraiment très surprise, je… ne savais pas que tu avais une impression aussi positive de moi, Asou-kun, merci d’avoir été sincère, c’est vrai que même si nous ne nous connaissons pas, le courant passe plutôt bien entre nous non ? D’ailleurs, tu sais, la première fois que je t’ai vu j’ai penser que tu étais un garçon très gentil, qui avait emmener une jeune fille qui ne connaissait pas de son plein gré pour l’aider a passer son examen. J’ai étais vraiment heureuse de savoir que l’on était dans la même classe, je me disais « je vais enfin pouvoir mieux le connaitre » tu sais, je n’aime pas vraiment que l’on m’aide car après je me sens mal d’avoir été une gêne mais avec toi, je voulais simplement te parler par la suite, tu m’as menti plusieurs fois, sur le coup j’étais fâchée mais en y repensant tu m’as vraiment amuser. Mais en apprenant pour ton frère je me suis dit que tu étais très fort, moi qui pleure souvent avait trouver une personne un peu mélancolique certes, mais qui faisait de son mieux pour affronter sa situation et qui ne demandais d’aide a personne, tu étais toujours la pour m’aider lorsque j’en avais besoin mais moi qui pensais que je n’avais rien fait pour te renvoyer l’ascenseur je suis heureuse de savoir que je tai aidé. »

Aya sourit de nouveau ce qui quelque part rassura Haruto. Alors elle aussi avait une impression plutôt positive sur lui. Il n’en doutais plus. Dire qu’avec rien qu’un trajet en bus, ils avaient eu le temps de se dire toutes ces choses, de parler à cœur ouvert, et d’en apprendre encore plus sur elle qui n’aurait pu l’espérer un jour. Rien qu’avec un trajet en bus, il l’avait vu passer d’une émotion à une autre. Haruto sait qu’Aya est bien la première personne à qui il faisait autant de confidences.

« Asou-kun… je me demandais si tu avais une petite-amie ? C’est juste de la curiosité ! Si tu ne veux pas répondre, je comprendrais… »

Haruto ne savait pas comment interpréter cette question. Etait-ce de la simple curiosité ou y’avait t-il derrière une réelle signification ?
Haruto n’était pas vraiment le garçon à aller vers les filles, leur parler, les draguer. Il ne savait pas si prendre, il était plutôt maladroit dans ce domaine là. D’ailleurs souvent ses amis du moins ses quelques amis le lui reprocher. Soit disant qu’il avait le physique mais pas le mental. Ce qui l’avait toujours fait rire. Sérieusement c’était quoi avoir le physique mais pas le mental ? Mais ses amis avaient peu être raison, à près tout il n’avait jamais eu de petite amie, du moins pas serieuse. Il en avait eu quelques unes mais il y a déjà très longtemps, et il n’était pas sûr de pouvoir vraiment les considérer comme des « petites amies ». Ça ne durait jamais plus d’une semaine. Mais contrairement à tous ses copains, il pouvait s’en passer, il n’avait pas besoin de ça pour vivre.


« Non, je n’en ai pas »

Haruto avait sortit cette phrase d’un ton brusque. Surement parce qu’il se sentait ridicule de parler de ce sujet. Surtout qu’en il se doutait bien que la personne en face de lui était surement sorti avec beaucoup de gars. Du moins vu son aspect physique Aya était très belle, donc il ne douta pas une seconde qu’elle eut fait chavirer quelques cœurs.

« Et toi… ? Tu en as un ? Je veux dire… de petit copain ?

Il l’a fixé du regard et pourtant, il n’aurait pas su dire si elle en avait un. Peut être ce Kawamoto ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: [open] Une journée bien trempée...   Mer 24 Fév - 21:02

Haruto n'avait apparemment personne en ce moment, mais le ton de sa voix avait l'air différent, il avait dit ça comme si il ne voulait pas en parler, Aya le regarda ne voulant pas trop s'attarder sur ce sujet. Elle voyait qu'Haruto avait l'air mal a l'aise, elle n'osait même pas lui demander pourquoi de peur de faire une gaffe, elle s'apprêtait alors a changer de sujet de conversation lorsqu'Haruto lui retourna la question, les joues d'Aya rougirent un peu, elle ne tourna quand même pas la tête et ne cherchait pas a le cacher, bon après tout peut-être qu'elle pouvait raconter ses problèmes a Haruto ? Elle en avait déja parler avec Mari mais, celle-ci n'était pas vraiment de bons conseils, elle lui disait a chaque fois "mais vas-y Aya, avoue-lui tes sentiments ou j'y vais a ta place !" Mais avec la timidité de la jeune fille, comment voulez-vous qu'elle se confesse ? C'était comme lui demander l'impossible... mais tôt ou tard, il vaudra qu'elle agisse non ? Et si elle doit le faire, alors elle pourrait demander conseil au maximum de personnes dans lesquels elle a confiance non ? Si elle a leur avis, alors elle se sentirait peut-être plus confiante, elle avait besoin du soutien des autres pour ce qui concernait ce genre de domaines car l'amour, elle en avait jamais vraiment eut besoin... bon... maintenant il fallait quand même répondre a Haruto, Aya détourna son regard de celui du jeune homme pour fixer le sol et lui répondre.

"Je vois, merci d'avoir répondu, en ce qui me concerne, je n'ai personne... enfaite, ne te moque pas mais... je ne suis encore jamais sortie avec personne, pourtant, il y a quelqu'un que j'aime... il est plus vieux que moi et je ne pourrais sans doute jamais lui avouer, mais de tout façon je pense que c'est impossible pour moi de sortir avec lui, il me concidère comme une simple amie je pense... mais de tout façon je m'en remettrais sûrement je suis encore jeune ! Mais ça ne doit pas t'intéresser..."


Aya releva la tête et souria une nouvelle fois malgré que son sourire soit triste, elle ne savais pas cacher ses sentiments et pensait qu'Haruto devait s'en ficher de ses histoires de coeur, et le pire c'est qu'elle avait carrément oublier de lui demander des conseils, mais elle n'osait pas trop ré-engager la conversation sur ce genre de chose. Elle avait peut-être 15 ans mais les histoires sur l'amour elle n'y connaissait rien de rien, et ce n'est pas ces parents que ça dérange car au contraire, eux préfèrait qu'elle est un petit ami dans une 10ène d'année. Aya décida de parler une dernière fois pour demander conseils a Haruto.

"Et...que ferais-tu a ma place Asou-kun ? Je veux dire... lorsque tu aimes quelqu'un, est-ce que tu lui dis ou tu attends d'avoir assez de courage ?"


Aya avait prononcer ses mots en regardant Haruto dans les yeux, elle ne voulait plus avoir honte car après tout, ce n'était pas quelque chose d'embarrassant quand on y regarde de plus près. On ne peut pas choisir de qui on tombe amoureux ni quand d'ailleurs. Elle espérait qu'Haruto ne trouvais pas ces questions trop stupides.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: [open] Une journée bien trempée...   Jeu 25 Fév - 12:31

Aya répondit:

"Je vois, merci d'avoir répondu, en ce qui me concerne, je n'ai personne... En fait, ne te moque pas mais... je ne suis encore jamais sortie avec personne, pourtant, il y a quelqu'un que j'aime... il est plus vieux que moi et je ne pourrais sans doute jamais lui avouer, mais de tout façon je pense que c'est impossible pour moi de sortir avec lui, il me considère comme une simple amie je pense... mais de tout façon je m'en remettrais sûrement je suis encore jeune ! Mais ça ne doit pas t'intéresser..."

Ce n’était pas qu’Haruto ne s’intéressait pas à ses histoires d’amour, c’était juste qu’en parler avec Aya…était différent. Mais ce n’était pas pour autant qu’il n’était pas curieux. Loin de là… Donc Aya était amoureux de lui… de ce Kawamoto. Il ne doutait pas une seconde qu’elle n’eut pas ses chances. C’est juste que quelques choses le dérangeait chez ce gars là. Mais il n’aurait su dire quoi… Malgré la gentillesse dont il faisait part avec Aya, il sentait qu’il n’était pas fait pour aller ensemble. Bien sur il n’aurait jamais dit ça à Aya, mais il ne la pousserait pas pour autant dans ses bras.
Ce qui étonna également Haruto était qu’Aya n’avait pas eu de petit ami encore et pourtant elle lui disait… Avait-elle toujours confiance à ce point ? Est ce qu'ell faisait à ce point confiance à tous ce que les gens lui disaient ?


"Et...que ferais-tu a ma place Asou-kun ? Je veux dire... lorsque tu aimes quelqu'un, est-ce que tu lui dis ou tu attends d'avoir assez de courage ?"

Que ferait-il à sa place ? D’un côté si elle lui avouerait ses sentiments, elle prendrait le risque d’être accepté par l’homme qu’elle aime mais aussi d’être lâchement abandonné. Et finalement se serait encore plus douloureux et pas forcément la meilleure des choses à faire. Mais au fond comment pouvait-il lui donner des conseils alors que lui-même, ses relations sentimentales tournaient au désastre ? Mais il se devait de lui donner une réponse concrète.

« Qu’Est-ce que je ferai ? C’est une bonne question ! »

Il sourit rien que de s’imaginer à sa place. Lui devant une fille qu’il aime. Ce serait vraiment chaotique.

« Tu devrais peut être demander à une de tes amies d’aller le voir et de lui demander ce qu’il pense de toi. Mais ce ne serait pas super courageux comme réaction. Et dans tous les cas il faut t ’attendre à un refus. Même si honnêtement, il n’y a pas de raison que vos sentiments ne soient pas réciproques. Ou alors, tu peux aller le voir et tu lui avoues tes sentiments et lui propose un rendez-vous. Enfin je crois que c’est comme ça que ça se passe dans les dramas, non ? Mais Aya…Franchement, je ne pense pas être le meilleur placé pour te donner des conseils…"

Le visage d’Haruto afficha une grimace. Et là, ils rigolèrent ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: [open] Une journée bien trempée...   Ven 26 Fév - 23:13

Haruto trouvait donc aussi que le fait de ne pas se déclarer en face de la personne qu'on aime n'était pas courageux et pourtant, c'est ce que beaucoup de filles faisaient... mais Aya voulait prendre son courage a deux mains mais... c'était plus facile a dire qu'a faire, rien que le fait d'imaginer la scène lui donnait envie de partir en courant. Mais l'idée qu'avait Haruto était plutôt bonne, c'est vrai qu'Aya pouvait lui proposer un rendez-vous amical ? Du genre aller a l'aquarium ou un truc dans le genre car après tout, beaucoup d'amis font ça sans être amoureux les uns des autres non ? Et peut-être qu'elle accumulerait assez de courage pour lui avouer... la comparaison d'Haruto concernant les dramas fit sourire Aya, pour elle, les dramas n'étaient pas le reflet de la réalité et c'était bien dommage... mais les histoires étaient aussi compliquées que la vie de tout les jours. Peut-être qu'elle va devoir être patiente si elle veut atteindre son but, et même si elle tombe encore plus amoureuse de quelqu'un d'autre ça lui était égal que c'était Kawamoto ou quelqu'un d'autre elle voulait juste connaitre un amour véritable. A la fin de sa phrase, Haruto une grimace et se mit a rire avec Aya, c'était assez étrange, avant il ne souriait presque pas et paraissait froid mais après un moment passer dans le bus avec la jeune fille il avait sourit 2 fois et avait même fait une grimace ! Aya était très heureuse de voir Haruto comme ça, au moins, cela montre qu'il est heureux et c'est le principal, après avoir fini de rire, Aya lui répondu.

"Un rendez-vous est une bonne idée, je vais essayer...merci Asou-kun ! Mais tu sais, je ne pense pas que cela se passe comme dans les dramas, si c'était le cas alors ont se seraient cogner la tête au coin d'une rue en nous rencontrant et seront tomber fou amoureux l'un de l'autre *sbaff* mais ça me fait peur tout de même... j'aimerais bien savoir si les sentiments de cette personne sont les même que les miens car si il me rejète alors...il me verra différemment non ? Nous serions toujours gênés lorsque nous serions ensemble Kawamoto-senpai et moi..."

(Oui j'ai changer de couleur parce qu'avec le nouveau thème le violet ça tue les yeux xD et aussi, j'ai mis mon I-pod en aléatoire et j'ai écouter de la musique en écrivant, bah après D-motion des kat-tun j'suis tomber sur Konayuki et ensuite sur Only human, ça fait la deuxième fois que ça m'arrive (oui je sais on s'en fiche xD *sbaff*) ) Aya ne s'en était même pas rendu compte mais elle l'avait dit... le nom de la personne a qui elle voulait se déclarer, en ce rendons compte de sa gaffe, elle ouvrit grand les yeux et regarda Haruto en rougissant. Bon, maintenant il fallait rattraper, mais comment faire ? Même si elle détournait la conversation ça reviendrait au même... oh et puis de tout façon, avant qu'elle ne s'en rende compte, elle s'était beaucoup confier a Haruto, elle parlait si naturellement avec lui qu'elle pouvait lui dire n'importe quoi, elle se mordit la lèvre inférieur gênée par sa confession. Mais la jeune fille n'aimait pas les silences gênés, il n'y avait pas vraiment de raison particulière mais elle détestait ça, elle regarda alors de nouveau Haruto dans les yeux et reprit la parole.

"Je veux dire...euh... c'est... ne lui dit rien surtout ! Je peux compter sur toi ? J'ai confiance en toi mais ce que je veux dire c'est... au fait, il y a quelqu'un que tu aimes en ce moment Asou-kun ?"

Elle qui parlait si naturellement avait bégayer en prononçant cette phrase, elle était si jalouse des filles qui pouvaient parler d'amour en toute liberté, les filles qui n'avaient pas peur de demander a n'importe qu'elle garçon de sortir avec elles, mais on ne choisie pas son caractère...enfin, on peut au moins essayer de l'améliorer en s'armant de patience et de courage...maintenant, il fallait voir la réaction d'Haruto avec ce léger détournement de sujet...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: [open] Une journée bien trempée...   Dim 28 Fév - 12:38

"Un rendez-vous est une bonne idée, je vais essayer...merci Asou-kun ! Mais tu sais, je ne pense pas que cela se passe comme dans les dramas, si c'était le cas alors ont se seraient cogner la tête au coin d'une rue en nous rencontrant et seront tomber fou amoureux l'un de l'autre *sbaff* mais ça me fait peur tout de même... j'aimerais bien savoir si les sentiments de cette personne sont les même que les miens car si il me rejète alors...il me verra différemment non ? Nous serions toujours gênés lorsque nous serions ensemble Kawamoto-senpai et moi..."

Aya ne croyait pas aux dramas, Haruto non plus d’ailleurs.
Aya était amoureuse de Kawamoto. Ce n'était pas comme si Haruto ne si attendait pas...
Il essayait de les imaginer tous les deux main dans la main. Mais une question lui vint alors: Est ce qu'il était au courant de sa maladie ? La maladie d'Aya ?


"Je veux dire...euh... c'est... ne lui dit rien surtout ! Je peux compter sur toi ? J'ai confiance en toi mais ce que je veux dire c'est... au fait, il y a quelqu'un que tu aimes en ce moment Asou-kun ?" demanda Aya.

Aya pouvait faire confiance à Haruto. Et puis ce Kawamoto il ne le connaissait pas, il l'avait juste croisé quelque fois et l'avait surpris un jour à parler à Aya. Il en avait conclut qu'ils étaient au moins amis si ce n'était plus.
Aya lui avait posé une question, auquel il n'avait pas pensé. Mais il ne pensait pas être en ce moment amoureux. Il l'aurait su sinon, non ? Et puis, ce n'était pas comme si il parlait facilement avec les filles. A la limite la seule qu'il était suceptible d'aimer, c'était peut-être Aya. La seule fille à qui il parle vraiment. Mais Aya aimait quelqu'un et Haruto ne savait pas quel sentiment il éprouvait réelement à son égard.
De l'amitié ? De l'attachement ? Peut être de l'amour ?


"Hum...Ben...non. Enfin tu vois y'a des personnes, enfin une personne...auquel je suis beaucoup attaché. Mais ça ne doit pas être.... de l'amour. Enfin, tu vois ? De l'amitié... (J'ai laissé cette couleur tu veux que je changes ou ça va ?)

La réponse d'Haruto n'était pas compréhensible, il bagayait à chaque mot. Il se demandait si il devait se répéter ou non.


(xD' T'aimes Kat'tun toi aussi ? *_*)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: [open] Une journée bien trempée...   Dim 28 Fév - 22:41

Apparement, Haruto n'aimait personne... enfin, de ce qu'Aya avait comprit, il parlait d'une personne auquel il était très attaché ? L'ayant écouter attentivement, Aya avait comprit ce qu'il voulait dire, il n'avait pas l'air d'être sûr de ses sentiments. Peut-être ne savait-il pas ce que c'était de tomber amoureux ? Encore une chose qu'Aya n'aurait pas imaginer venant de sa part. De tout façon, puisqu'elle savait qu'elle était elle même amoureuse en ce moment alors, elle pourrait peut-être l'aider a mettre de l'ordre dans ses sentiments ? Elle pouvait sans doute l'aider bien qu'Haruto semblait gêné par les questions d'Aya, elle voulait bien entendu changer de sujet mais... les choses devenaient trop intéressantes, et oui c'était une fille après tout, les histoires de coeur l'intéressent toujours même si ce n'était sans doute pas de l'amour en ce qui concernait Haruto. Bizarrement, Aya n'était pas du tout gênée par la situation, bien que ce genre de choses ne faisaient pas vraiment partie de son domaine... encore, on lui aurait parler de basket... enfin bref, la jeune fille regarda alors une nouvelle fois Haruto et prit la parole.

"Ca dépend de ce que tu ressens lorsque tu es avec cette personne, peux-tu me décrire tes émotions lorsque tu es avec elle ? Je peux sans doute t'aider, enfin... tu n'es pas obliger de me répondre." (nan c'est bon tu peux laisser cette couleur ^^)

Aya lui souria a la fois amuser par la soudaine gêne d'Haruto mais aussi histoire de le mettre plus a l'aise même si elle ne savait pas vraiment si elle détendait l'atmosphère en faisant ça. Et puis elle se demandait qui pouvait être cette personne (oui car Aya n'ai pas très douée pour ça) et elle n'osait pas le demander a Haruto. Elle l'avait parfois vu parler avec une fille, c'était peut-être elle ? En tout cas elle ne s'imaginait pas être la fille en question, car oui ce n'était pas dans ses habitudes d'imaginer ce genre de choses. Aya attendait sa réponse et espèrait qu'il n'allait pas être gêné d'avantage, mais une question vint soudainement a l'esprit d'Aya, elle ne put s'empêcher de la poser par la suite.

"Au fait, on vient pas de dépasser ma maison la ?"

Et voila... a chaque fois qu'elle prenait le bus, Aya ne pouvait s'empêcher de rater son arrête, c'était comme si elle était maudite, comme si les transports en communs ne l'aimaient pas...oui, drôle de penser mais que voulez-vous ? A force, on commence a s'imaginer toute sorte de chose, Aya soupira et regarda par la fenêtre, de tout façon, le prochain arrêt n'était pas très loin de chez elle et elle ne voulait pas arrêter sa conversation avec Haruto.

(Oui j'adore même *-* d'ailleurs j'suis fan de partiquement tout les groupes de la johnny's entertainment <3 ceux que j'adore dans KAT-TUN sont Kame et Jin <3)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: [open] Une journée bien trempée...   Lun 1 Mar - 20:52

Aya voulait savoir quel genre de sentiment il éprouvait. À vrai des sentiments variés et confus.

Il était proche d’Aya, mais ce n’était pas comme si il la connaissait depuis toujours. Où qu’il avait été attiré par elle dès le début. Du moins à son avis….

Elle était belle, certes mais aimer quelqu’un, c’était bien plus que ça. Haruto aimait aussi, qu’elle soit avec lui, sa présence le rassurait. Lui faisait du bien. Mais, il sentait bien qu’il était attaché à elle, mais au point de l’aimer… Pour lui, c’était la fille à qui il pouvait parler de choses et d’autres sans se soucier de ses réactions, pour la première fois, il était libre de parler. Mais justement, ne confondait-t-il pas tout ?
Attaché et Attiré ?


C’est alors, qu’il vit l’agacement d’Aya .

« Au fait, on vient de dépasser ma maison là ? »

Mais elle n’avait pas l’air plus angoissé que ça. Pour Haruto ce n’était pas un problème de marcher. Et puis, il ne pouvait pas être en retard plus qu’il ne l’était déjà.

« Eh… Je te signale que tes parents ne vont pas être content » dit Haruto d’un ton qui se voulait ironique.
Ils se mirent à rire en chœur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: [open] Une journée bien trempée...   Lun 1 Mar - 23:07

Aya ne voulait pas déranger Haruto, qui, visiblement semblait réfléchir a quelque chose. Il répondit néanmoins a la question d'Aya par une plaisanterie, ce qui fit rire une nouvelle fois la jeune fille. Mais d'un autre côté... il n'avait pas tout a fait tort, ah mais de tout façon, puisqu'elle était habituer a ce genre de choses, Aya ne stressait pas du tout, au contraire, elle imaginait une scène plutôt comique. Aya garda un oeil sur la route histoire de ne pas rater une fois encore son arrêt, en attendant, elle se demandait tout de même comment elle pouvait meubler la conversation. Peut-être fallait-il changer de sujet de conversation ? Oui mais comme quoi par exemple ? Genre... un truc au hasard, n'importe quoi ! Sa couleur préférée ? Non... mais puisqu'elle n'aimait pas vraiment ce genre de silence, la jeune fille décida alors d'en profiter pour donner quelques conseils a Haruto a propos de son père, de toute façon... elle ne trouvait que ça.

"Au fait, si mon père te pose des questions auxquelles tu ne veux pas répondre, dit lui que tu trouves les tofus qu'il prépare délicieux et normalement, il repartira dans des histoires qui n'intéressent que lui."


Les monologues étaient sans doute ce que le père d'Aya savait faire de mieux mais ce n'est pas Aya qui lui ferait cette remarque, ça pouvait être très utile en cas de situations gênantes... en détournant son regard d'Haruto pour observer une nouvelle fois la route, Aya remarqua que le bus allait bientôt de nouveau d'arrêter, pas question qu'elle ne rate l'arrête cette fois ! La jeune fille n'attendit même pas que le bus s'arrête et lâcha une phrase en ayant un ton assez fort...pour ne pas dire qu'elle était a moitié entrain de crier.

"C'est notre chance Haruto ! Descendons ici !"


Après avoir réaliser sa gaffe, Aya se mit la main devant la bouche et se mit a rougir, magnifique... manquerait plus qu'elle ne tombe en descendant et ce serait un carton plein, Aya attrapa alors la main d'Haruto pour descendre le plus vite possible, une fois le bus arrêter, elle se dépêcha de descendre avec lui puis le lâcha la main, pas besoin de préciser qu'elle n'osait même pas le regarder.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: [open] Une journée bien trempée...   Mer 3 Mar - 22:11

La blague lourde d’Haruto fit malgré tout rire Aya.
Haruto avait décidé de garder un œil sur la route pour ne pas une nouvelle fois rater l’arrêt de bus.
Mais Aya combla quand même le silence:


« Au fait, si mon père te pose des questions auxquelles tu ne veux pas répondre, dit lui que tu trouves les tofus qu’il prépare délicieux et normalement il repartira dans des histoires qui n’intéresse que lui »

Haruto appréciait énormément son père. Même si il était vrai qu’en général ses conversations se résumaient aux tofus qu’il préparait. La fois où Haruto était allé chez Aya, sans sans rendre compte son père monologuait tout seul. Personne ne l’écoutait, mais c’était plutôt plaisant pour Haruto la joie de vivre qu’exprimait cette famille.

C’est alors qu’Aya se mit à crier en apercevant l’arrêt du bus:


« C’est notre chance Haruto ! Descendons ici ! »

Voyant son erreur Aya rougit mettant sa main devant sa bouche.

Aya attrapa la main d’Haruto et la serra le plus fort possible afin de ne pas tomber.
Une fois descendu du bus, elle la lâcha n’osant le regarder.

Haruto lui était heureux de l’avoir aujourd’hui rencontré dans le bus. Il s’apprêter maintenant à se rendre chez elle en sa compagni. Et la journée n’était pas terminée…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
est sur Dramas-Story




MessageSujet: Re: [open] Une journée bien trempée...   

Revenir en haut Aller en bas
 

[open] Une journée bien trempée...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Poil roux et caractère bien trempé. ♫ Fini
» Pause café avant une journée bien remplie. [ PV : Keira A. Stevens ]
» Une journée bien remplie
» Une journée bien froide [jour II]
» |Mai I+2| Une journée bien ensoleillée |PV Aggripa|

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dramas-Story :: « Adieu les Sujets » :: -- RPG Terminés ---
Drama du mois

Bientôt ♥
RP du mois

OCTOBRE 2013

AH MENG - GU MI JIN
Le sport, ça détend...
« Yah ! C’est une façon de parler aux filles ça ?! Comment peux-tu oser donner des ordres comme ça ? huh ?! » En l’observant de plus près, c’était tout à fait le genre de mec arrogant qui prétendrait s’en foutre de ce que tu dis soi-disant parce que ce que tu lui baves n’a aucune importance, vu que tu es inférieure à lui. Néanmoins, La coréenne n’allait pas se laisser faire par ce genre d’homme...
Membres du mois
OCTOBRE 2013

Takumi's serie

Devil Beside You

Conversation du mois

OCTOBRE 2013

Tu serais un singe ? HaHa !! Naaah les pattes de singe servent à faire trois vœux ! Ils se réalisent TOUJOURS en plus ! Faudrait que je t'en trouve ! Tu souhaiterais quoi comme voeux ? Haha c'est vrai ! faut pas que tu me le dises ! Akira-Baka ! Haan les renards ! Tu as déjà caressé leurs poils ? O.O Akira-Shock !
de Akira Kusano à Gu Mi Jin

Article/journal du mois

Bientôt ♥